Étudiants, vous aimez les voyages et le tourisme ?


Et pourquoi pas monter son agence de voyage ! Nos conseils.
Étudiants, vous aimez les voyages et le tourisme ?

Vous raffolez des voyages et avez l'esprit entrepreneurial ? Pourquoi ne pas créer votre propre agence de voyage ? Créer une entreprise dans ce domaine est simple. Par contre pour pouvoir recevoir votre fameux extrait kbis sans encombre, il vous faudra être parfaitement informésur la marche à suivre et garder en tête quelques conseils pratiques. Justement, en voici quelques-uns. A vos stylos !

Réalisez une étude de marché complète

Le secteur du tourisme est d'ores et déjà peuplé d'une ribambelle d'acteurs en tous genres, agences comme sites comparatifs aux offres plus ou moins low cost. Comment allez-vous vous positionner ? C'est une des premières questions qu'il faudra vous poser.

L'étape de réalisation d'une étude de marché précède celle du choix du statut et de l'immatriculation de votre société. Elle est d'autant plus essentielle qu'elle vous servira à vous présenter à la banque ou chez vos investisseurs avec un projet cohérent et avec du potentiel. Lorsqu'on est étudiant et peu sûr de soi, ce genre d'argument a du poids !

Ne négligez donc pas cette étape.

Misez sur un modèle original

Un constat est à noter : les agences de voyage traditionnelles généralistes sont à l'heure d'aujourd'hui sur une pente descendante. Vous devrez donc rivaliser encore plus d'originalité pour créer votre agence de voyage.

Une bonne alternative peut être de vous spécialiser sur un segment du marché (voyages en Asie, road-trips à moto aux USA...). Vous pouvez opter pour une proposition de valeur vraiment différenciante en mettant l'accent sur l'accompagnement du client ou encore en apportant à vos clients des garanties alléchantes.

Une multitude de possibilités s'offre à vous, il vous suffit d'y réfléchir suffisamment longtemps.

Soyez précis quant aux formalités administratives

C'est sûrement l'une des étapes les moins amusantes, mais elle est indispensable. Comme pour toute entreprise, les formalités administratives pour la création d'une agence immobilière sont nombreuses. Vous devrez commencer par transmettre un dossier complet au CFE (Centre de formalités des entreprises) dont vous dépendez. Celui-ci se chargera de transmettre les pièces nécessaires à la Chambre de Commerce et d'Industrie pour l'immatriculation définitive de votre société.

Outre ces formalités générales, vous devrez mener des actions spécifiques en parallèle. En effet, vous devrez vous immatriculer également auprès du Registre des Opérateurs de voyage et de séjours. Cette immatriculation vous coûte environ 150 € et est réalisable sur le site d'Atout France. Vous obtiendrez majoritairement la réponse assez rapidement, après un mois. Après coup, vous devrez réitérer cette immatriculation tous les trois ans d'existence légale de votre société.

Suite à cette étape, l'étudiant que vous étiez fera définitivement place à l'entrepreneur en devenir !

Pensez à l'avance au financement

Les conditions de création d'une agence de voyage sont définies dans le code du Tourisme. Par condition, on entend notamment le financement minimum requis pour la création de votre agence. Vous devez pouvoir proposer un capital minimum de 200 000 € au départ, puis justifier d'au minimum 10% de votre chiffres d'affaires.

Ces sommes serviront en cas de faillite (on ne vous le souhaite pas, bien sûr), de rembourser l'intégralité de vos clients ayant passé commande mais également de rapatrier ceux en plein séjour au moment des faits.

Pour obtenir des garanties suffisantes, rapprochez-vous le plus rapidement possible d'un établissement de crédit ou encore d'une société d'assurance. Depuis 2015, celle-ci est déplafonnée et donc totalement illimitée. Le montant précis est à fixer avec l'assureur. Attention : la validité de votre contrat d'assurance doit ensuite être attestée tous les ans par la commission d'immatriculation.

Enfin, pour ce qui est des aides potentielles, il sera toujours judicieux de vous renseigner à l'avance sur vos droits à l'ACCRE (aide aux repreneurs d'entreprise) ou à la NACRE (en cas de création ou bien de reprise d'entreprise).

Soyez prudent en cas d'agence de voyage en ligne

Vous avez l'intention d'opter pour la création d'une agence de voyage en ligne ? Dans ce cas, en plus de chacune des démarches énoncées ci-dessous, vous devez être particulièrement vigilant en ce qui concerne la protection des données personnelles de vos clients. En créant votre site dans la précipitation, vous risquez de négliger certains détails qui peuvent par la suite vous coûter très cher.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, renseignez-vous sur les obligations fixées par le CNIL en fonction de votre type d'entreprise.

Fidélisez rapidement une communauté autour de votre marque

Sur internet, le secteur du tourisme n'a pas de mal à attirer les clients potentiels. Pour autant, vous devrez tout de même investir un budget important en communication pour conquérir les esprits des vacanciers. Et oui, la concurrence est rude ! Qui n'est pas préparé à cette étape peut très bien voir son agence finir dans les abîmes du web. Ce serait dommage, vous ne trouvez pas ?

Compte Facebook, Instagram ou Youtube, campagnes de publicité, e-mailing et un blog de voyage peuvent par exemple vous aider à vous faire connaître.

Vous en savez maintenant davantage sur la création d'une agence de voyage physique comme en ligne. Réalisez méticuleusement chacune des étapes mentionnées et faites-vous aider au besoin de la Chambre de Commerce et d'Industrie dont vous dépendez !

 Publié le 23 février 2018

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Envie de bouger ? Découvrer ici les salons, les expos et tous les bons plans à ne pas manquer qui vous emmenerons au bout du monde.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER