Home

Les métiers du graphisme et du design


Nouveau guide aux éditions ONISEP

Les métiers du graphisme et du design

Créer un logo, repenser l’espace d’un magasin, imaginer les voitures de demain, donner vie aux personnages d’un film… les métiers du graphisme, du design et de l’animation font appel bien sûr à la création mais nécessitent aussi de prendre en compte les attentes des clients et les contraintes techniques. Ce nouveau guide fait un focus sur les métiers et les formations du secteur et dresse un état des lieux de l’emploi.

 

  • EXPRESSION ARTISTIQUE ET SAVOIR-FAIRE TECHNIQUE

 

Parcours présente les spécificités de chaque famille de métiers. Ainsi les profession­nels du graphisme (webdesigner, designer d’interface, maquettiste...) mettent en scène des images et du texte pour exprimer des messages. Quant aux spécialistes du design (designer/euse produit, décorateur/trice scénographe...), ils travaillent l’espace, les volumes, les matériaux et les sons pour concevoir des produits et des services innovants. Côté animation, les infographistes 3D, story-boarders, les motion designers... sont rompus aux nouvelles technologies. Pour exercer ces métiers, plu­sieurs statuts sont possibles : salarié, free-lance ou encore intermittent du spectacle pour les professionnels de l’animation.

 

  • LA SÉLECTION SOUVENT DE RIGUEUR

 

Les formations au graphisme et au design sont nombreuses et souvent sélectives : lycées et écoles supérieures des arts appliqués, écoles des beaux-arts, grandes écoles, écoles privées. Accessibles directement après le bac ou après une mise à niveau, des formations à bac + 2/3 (BTS, DMA, DNAT) permettent de s’insérer comme assistant. Pour trouver un emploi de concepteur, mieux vaut viser un diplôme à bac + 5. Du côté de l’université, il existe des licences généralistes théoriques et des formations profes­sionnalisées (licences et masters pro). Dans le domaine de l’animation, seule une vingtaine d’écoles sont reconnues par la profession. Triés sur le volet, les étudiants y développent l’expression artistique et acquièrent un savoir-faire technique.

 

  • PRIVILÉGIER LES DOMAINES PORTEURS

 

La concurrence est rude sur le marché du travail. Pour se démarquer, les graphistes et designers ont intérêt à être formés dans un domaine porteur comme le branding et le packaging (mise en valeur des marques et logos), l’architecture commerciale/retail (mise en scène des lieux de vente) et le design numérique (webdesign et design d’inter-activité). Quant au domaine de l’animation, le secteur continue à recruter, mais pour le temps d’un projet et surtout en région parisienne. Parmi les secteurs recruteurs, la publicité fait appel à des motion designers, des animateurs... Le jeu vidéo offre aussi quelques opportunités aux professionnels du graphisme, du design et de l’animation.

 

 

INFOS PRATIQUES:

  • Points de vente : Fnac, librairies, librairies régionales de l’Onisep (coordonnées sur onisep.fr)
  • Commande : librairie.onisep.fr
  • « Les métiers du graphisme et du design » est en vente au prix de 12 €
En savoir plus Publié le 06 mai 2013

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Art & Création

Explorer tous les métiers d'Art et de la Création et découvrez les filières et formation dans notre annuaire des métiers d'art.


Rechercher sur capcampus

© 2014 Capcampus
Capcampus.