.

Livret A : un taux plancher de 0,5 % à compter de février 2020


Le taux du Livret A, bloqué à 0,75 % jusqu’à fin janvier 2020, va connaitre, encore, une nouvelle formule de calcul, qui sera assortie d’un taux plancher de 0,5 %.
Livret A : un taux plancher de 0,5 % à compter de février 2020

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, a annoncé la réforme de calcul du taux du célèbre Livret A, lequel offre actuellement, et jusqu'à fin janvier 2020, un taux bloqué à 0,75 % net d'impôt et de prélèvements sociaux. La mission a été confiée à Emmanuel Constans, ancien Président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), lequel a mené une concertation avec l'ensemble des parties prenantes (Banque de France, Caisse des dépôts et consignations, représentants du secteur du logement social, associations de consommateurs, représentants du secteur bancaire).

Un calcul qui vise à baisser le coût du financement des logements sociaux

Comme on le sait, les ressources récoltées au travers du Livret A servent majoritairement à financer le logement social. Ces dernières années, cette ressource s'est révélée élevée, pesant sur le coût de financement de ce secteur. Aussi la réforme vise à « faire économiser » 675 M€/an au secteur du logement social. Autant de fonds qui échapperont aux épargnants.

Le taux du Livret A sera désormais égal à :

  • la moyenne semestrielle du taux d'inflation et des taux interbancaires à court terme (EONIA), avec un arrondi au dixième de point le plus proche, au lieu de l'arrondi au quart de point pratiqué actuellement,
  • assortie d'un taux plancher de 0,5 %.

Pourtant, en cas de remontée de l'inflation et dans un contexte de taux à court terme très bas, cette règle de calcul pourrait, dans l'avenir, faire craindre un rendement qui ne protègerait pas de l'évolution du coût de la vie. La BCE indique notamment, dans ses prévisions, un taux moyen d'inflation de 1,7 % pour 2020.

Le Gouvernement et le Gouverneur de la Banque de France peuvent toujours décider de déroger à la méthode de calcul, notamment pour offrir un taux plus avantageux aux épargnants.

Promouvoir le Livret d'Epargne Populaire

Le Gouvernement a également indiqué qu'il allait demander aux banques d'accentuer la promotion du Livret d'épargne populaire (LEP), « de manière à ce que toutes les personnes éligibles, qui représentent près de 40 % de la population, puissent en disposer ».

Le LEP est un livret d'épargne réglementé ouvert aux contribuables dont les revenus n'excèdent pas un certain plafond (revenu fiscal de référence de 19 468 € pour une part de quotient familial). Il offre un taux de rendement net de 1,25 %, et les versements sont plafonnés à 7 700 €.

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Banques Prêts

Banques Prêts

Pour parer à vos petits soucis d'argent, les banques offrent de plus en plus de prêts à des taux défiant toute concurrence. Nous avons donc consacré un petit guide, qui vous expliquera comment poser les bonnes bases pour gérer votre argent. N'oubliez pas de consulter en outre notre rubrique "Bourse" et restez branchés avec Capcampus, le web malin des étudiants futés.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER