EM Normandie : Projet humanitaire House of Hope


Construction d’orphelinats nouvelle génération en Afrique du Sud
EM Normandie : Projet humanitaire House of Hope

Depuis la rentrée universitaire 2010, neuf étudiants de l'EM Normandie s'investissent dans un projet humanitaire aussi solidaire qu'audacieux : appuyer le développement d'un orphelinat d'Afrique du Sud, en participant à la construction de family units, des structures d'accueil « nouvelle génération », proches du cocon familial. De la recherche de partenariats matériels et financiers à la participation aux travaux, ils interviennent dans les différentes phases du projet dans le cadre de leur association House oh Hope... Prochaine étape : un voyage sur place, en août prochain.

A la genèse de cette initiative, neuf étudiants du Master Grande Ecole de l'EM Normandie, réunis autour d'un objectif commun : soutenir la construction d'une infrastructure d'accueil conviviale, à destination des orphelins de Bloemfontein (Afrique du Sud). Pour retranscrire l'ambiance du cocon familial, ils ont donc imaginé, avec les personnes en charge de l'orphelinat, une véritable maison à taille humaine. Les spécificités de la structure résident dans sa capacité d'accueil, limitée à 10 enfants, et son fort encadrement, systématiquement assuré par deux tuteurs bénévoles, exerçant une fonction proche du rôle parental. Ces deux clauses permettent ainsi de préserver un environnement propice à l'épanouissement et à l'éducation des orphelins.

Pour voir aboutir leur projet, les étudiants de l'association House oh Hope prospectent activement, depuis 2 ans, pour obtenir les fonds nécessaires. Ils ont ainsi réalisé, pendant l'année universitaire 2010 - 2011, un bénéfice net de 1 400 € grâce aux ventes de calendriers et de tee-shirts et au soutien financier des groupes VINCI Construction et Playbac. Cette enveloppe budgétaire leur a permis de contribuer à la construction du premier family unit.

Depuis la rentrée scolaire 2011, un bénéfice net supplémentaire de 1 300 € a été enregistré, notamment grâce à l'appui de diverses entreprises telles que la SARL ATEE, la SARL Jean MACREL, l'entreprise ACCEDO ou encore CP CONSULTANT. Cette somme va aujourd'hui permettre à l'équipe de poursuivre les travaux avant de se rendre sur place, en août prochain, pour participer eux-mêmes à l'avancement des constructions et rencontrer les orphelins...

« La détermination, l'esprit de solidarité et la force de conviction sont nos moteurs dans ce défi humanitaire. Au-delà des aspects pédagogiques, où nos capacités commerciales et de travail en équipe ont été mises à rude épreuve, il s'agit d'une véritable aventure humaine... Rencontrer ces orphelins en août prochain est un rendez-vous que j'attends à présent avec impatience ! » explique Quentin CADIEU, chef du projet.

En savoir plus Publié le 30 mars 2012

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Campus live

Campus live

Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER