CentraleSupelec et l'ENS Paris-Saclay font cause commune pour plus de puissance de calcul pour la recherche


Le mésocentre de calcul Fusion sera inauguré demain
CentraleSupelec et l'ENS Paris-Saclay font cause commune pour plus de puissance de calcul pour la recherche

L'Ecole normale supérieure Paris-Saclay et CentraleSupélec inaugureront demain, jeudi 23 février, le mésocentre de calcul Fusion, nouveau cluster de calcul scientifique.

Le calcul scientifique haute performance est aujourd'hui un sujet stratégique à la fois dans la recherche fondamentale de pointe et dans les défis liés à des enjeux sociétaux : santé, environnement, matériaux, énergie, transports, aérospatiale...

Dans une dynamique de mutualisation de la puissance de calcul et dans une démarche éco-responsable, les 2 Ecoles ont décidé de regrouper leur savoir-faire, leurs compétences et leurs moyens dans FUSION.

Installé à l'Institut du développement et des ressources en informatique scientifique (IDRIS) du CNRS, le mésocentre de calcul Fusion a vocation à monter en puissance et à s'ouvrir à des chercheurs d'autres établissements, et également à des industriels.

En termes de démonstrations, 3 présentations seront proposées. Elles donneront des exemples de calcul sur ce qu'il est possible de réaliser.

Il y aura également possibilité de voir la salle des machines de l'IDRIS - CNRS (depuis une passerelle donnant au-dessus).

 Publié le 22 février 2017

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Grandes ecoles

Grandes ecoles

retrouvez toutes les informations que vous recherchez sur les grandes ecoles, comment y accéder, les meilleures prépas, leurs formations et débouchés et leur palmarès, avec capcampus, le site portail de la communauté étudiante des grandes ecoles.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER