NeOSe, le premier " nez connecté "


Nez artificiel, détecteur de produits toxiques, de multiples applications et un espoir pour les personnes atteintes d'anosmie
NeOSe, le premier  nez connecté

Il existe plusieurs cause d'une dégradation, d'une perte partielle ou totale de l'odorat. Ces affections peuvent être génétiques, liées à la vieillesse ou encore à un accident (fracture de la face notamment).


Contrairement aux idées reçues, l'odorat est un sens vital pour vivre. Outre les bonnes ou les mauvaises odeurs qui ne sont pas perçues correctement, l'odorat est très important pour la sécurité. En effet, une odeur de brûlé peut être signe de départ d'incendie, une odeur de gaz, celui d'une fuite...
Pour palier à l'anosmie (perte partielle ou totale de l'odorat), une start-up grenobloise à créé un outil permettant de reconnaître les odeurs tel un véritable nez, et de les signaler visuellement à une personne qui pourrait ne pas les sentir.



Pour qui ? Pour quoi?



La fabrication de NeOSe a nécessité plusieurs années de recherches pour aboutir à un premier prototype encourageant.
Son utilisation sera, dans un premier temps, médicale, pour les personnes souffrant d'anosmie ou de troubles irréversibles de l'odorat.
Les professionnels dont les métiers dépendent de ce sens, comme les parfumeries, l'œnologie ou encore la restauration, suivent également de très près la sortie grand public du produit, pour développer davantage leur activité.



Comment ça marche?



NeOSe est une petite télécommande qui tient dans la main, et qui permet de reconnaître une centaine d'odeurs différentes en les enregistrant, et en les transformant en signal visuel sur un boîtier connecté.


L'utilisateur du NeOSe utilise la télécommande comme un petit aspirateur, en aspirant l'air d'une pièce, comme une cuisine par exemple.
Les odeurs vont se fixer sur des capteurs, qui eux-mêmes assimileront ces odeurs en les comparant à une base de données, régulièrement mise à jour. Ce système visuel permettra notamment de repérer une odeur dangereuse (brulé, gaz...) et de la signaler aux personnes souffrant d'un odorat perdu partiellement ou totalement.


La société a récemment bu bénéficier d'une levée de fonds importante afin de commercialiser le NeOSe rapidement et apporter son utilité, tant dans les milieux professionnels, médicaux et privés.

En savoir plus Publié le 04 avril 2017

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





High tech

High tech

Tendance high tech : découvrez les tendances mode coté high tech. Restez branchés sur la fréquence capcampus canal capmode pour découvrir des objets branchés pour les jeunes !

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER