Capgemini va recruter 10% des étudiants engagés dans la filière de la Grande Ecole du numérique


Cela représente pas moins de 250 postes
Capgemini va recruter 10% des étudiants engagés dans la filière de la Grande Ecole du numérique

Capgemini, l'un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l'infogérance, renforce son engagement auprès de la Grande Ecole du Numérique en proposant d'embaucher environ 10% de ses nouveaux collaborateurs parmi les étudiants suivant ce programme. Peu ou pas qualifiés, ces étudiants, qui peuvent être des jeunes mais aussi des professionnels en reconversion, doivent suivre l'une des 225 formations labellisées par le programme, et bénéficier d'une forte culture numérique. Capgemini a signé le 3 octobre dernier la convention de partenariat qui fait de lui l'un des premiers partenaires privés de la Grande Ecole du Numérique.

Lancée il y a un peu plus d'un an par le Gouvernement, la Grande Ecole du Numérique vise à stimuler la formation française dans les métiers du Web et du numérique. Son ambition : atteindre le nombre d'au moins 10 000 diplômés d'ici à la fin de l'année 2017. Ce programme a déjà permis de labelliser 225 formations courtes (allant de trois à vingt-quatre mois) et qualifiantes afin de les rendre plus attractives sur le marché de l'emploi[1]. Ces formations, dispensées dans plus de 130 établissements répartis sur l'ensemble du territoire français et rebaptisées pour l'occasion « fabriques du numérique », mettent l'accent sur les métiers de développeur-intégrateur Web, designer UX, technicien ou conseiller informatique, ou encore développeur d'applications.

Ce programme entend répondre aux besoins d'une économie en transformation : 50 000 emplois seraient actuellement non pourvus dans le domaine du numérique et 191 000 d'ici à 2022, selon un rapport de la Dares[2].

Géraldine Plenier, Directrice Responsabilité Sociale et Environnementale pour Capgemini en France, précise : « Les nouvelles technologies sont aujourd'hui omniprésentes sur l'ensemble des secteurs économiques. Capgemini est bien placé pour le savoir : nous recrutons environ 2500 collaborateurs par an pour accompagner les entreprises publiques et privées dans l'élaboration des nouveaux usages technologiques d'aujourd'hui et de demain. Nous avons souhaité nous engager fermement dans ce projet collectif afin de poursuivre notre action au cœur de la bataille pour la formation et l'emploi des jeunes ».

[1] L'objectif en 2017 est de labelliser d'ici la fin de l'année 2017 200 structures bénéficiant à 10 000 apprenants (jeunes, salariés en formation professionnelle, personnes en reconversion). Parmi ces 10 000 apprenants, un objectif national de 30% de femmes et 50% de jeunes peu ou pas qualifiés est fixé.


[2] DARES, France Stratégie : « Les métiers en 2022 : résultats et enseignements, Rapport du groupe Prospective des métiers et qualifications » (2015)

En savoir plus Publié le 21 décembre 2016

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Les entreprises qui recrutent

Les entreprises qui recrutent

Quelles sont les entreprises qui recrutent?

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER