Kinésithérapeute en libéral


 4 conseils pour installer votre cabinet
Kinésithérapeute en libéral

Diplôme en poche et après une période de remplacements, vous êtes prêt à vous installer en libéral comme kinésithérapeute comme près de 80% des professionnels de votre secteur d'activité.

Parce qu'ouvrir son propre cabinet est un enjeu personnel autant que financier, voici 4 conseils pour démarrer votre projet.

Menez une étude de marché et établissez votre business plan

En profession libérale, vous êtes votre propre entreprise et en tant que telle pour vivre de votre activité il sera important d'étudier où vous implanter.

Vous avez déjà des villes ou des régions en tête ?

  • Vous pouvez profiter d'une période de remplacements pour évaluer votre potentiel de chiffre d'affaires et commencez à créer votre réseau.
  • Prenez le temps d'étudier le nombre de cabinets installés sur votre métier mais aussi sur les métiers connexes, le potentiel de patients, bref établissez un business plan qui vous sera utile pour négocier les crédits nécessaires pour investir dans un local et l'équiper.

Assurez les démarches administratives de votre installation

Il ne suffit pas d'avoir son diplôme pour pouvoir exercer en libéral ; en effet, vous devrez procéder à de nombreux enregistrements notamment auprès de la DDASS, de l'administration fiscale, de la CPAM, de l'URSSAF, d'une caisse obligatoire de retraite... pour ne manquer aucune démarche administrative, vous pouvez compter sur l'Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes mais aussi sur le site Ameli.fr sur lequel un espace professionnel vous est réservé.

Utilisez les bons plans pour vous équiper

Parce que le budget d'installation peut vite s'élever, soyez attentif aux ressources que peuvent vous offrir les sites internet spécialisés dans la vente de produits médicaux.

Vous pourrez non seulement y trouver tous les équipements dont vous aurez besoin, des simples consommables comme une huile de massage aux équipements techniques comme une table de bobath, mais aussi des conseils et financements.

Certains sites offrent des services de création 3D de votre cabinet et peuvent vous aider dans le choix d'un verticalisateur comme d'un électrostimulateur ou d'un tapis de marche en fonction de votre budget.

Sachez faire votre auto-branding

Pour développer votre patientèle, il est important de rapidement vous créer un réseau de prescripteurs.

Faites-vous connaître auprès des professionnels qui seront susceptibles de vous recommander auprès de leurs patients (médecins généralistes, infirmières...) ou clients (pharmacie, centre de soins ou établissements de remise en forme et de sport) sans oublier les associations sportives.

Vous pouvez également vous démarquer en utilisant des appareils innovants qui participeront à établir votre notoriété.

 Publié le 17 mai 2017

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Santé

Santé

Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER