Rechercher un parc d'attractions

Grottes d'Azé

Grottes et gouffres > Bourgogne
Un patrimoine géologique et préhistorique exceptionnel


Grottes d'Aze : un parcours accessible à tous

Les Grottes d'Azé sont un site préhistorique classé. On y trouve de nombreux fossiles dont des squelettes d'ours et de lions des cavernes, ainsi que des traces du passage de l'Homme. La visite commence par la Grotte Préhistorique, dite « La Grotte aux mille Ours ». Ce vaste ensemble doit son origine à une rivière autrefois trés importante, née sur les flancs du massif granitique du Mont St Romain à 6 km au nord. Les 200 premiers mètres de cette Grotte ne constituent que le vestibule d'une immense galerie dont les prolongements sont encore inconnus ; l'exploration future permettra sans doute un jour d'autres importantes découvertes... La visite de la seconde Grotte, appelée « La Rivière », réserve un spectacle totalement différent. Elle constitue la parfaite démonstration de l'évolution d'un réseau complet aboutissant par paliers successifs au cours d'eau souterrain. Ici les phénomènes de corrosion (dissolution du calcaire par l'action chimique des eaux) sont particulièrement marqués et donnent à la voûte et aux parois un aspect insolite. Partout apparaissent de nombreux fossiles (polypiers, échinodermes et coquillages) qui peuplaient il y a plus de 100 millions d'années la Mer Jurassique. Les colorations ocres sont également d'origine marine, par contre, les dépôts de bioxyde de manganèse qui recouvrent par endroit la roche d'un enduit noir sont liés à la formation de la caverne. Le réseau de galerie est beaucoup plus long et plus vaste (1 km 200 actuellement connus).

hébergements
calendrier / tarifs

Les attractions

La grotte préhistorique

De temps immémoriaux, la grotte de la Balme, dite aujourd'hui « Grotte préhistorique », a été habitée alternativement par les hommes et par les animaux sauvages. Le réseau fossile, actuellement asséché, a été peu à peu abandonné par la rivière après que celle-ci l'a progressivement comblé avec les sédiments qu'elle charriait. C'est de cette façon que les traces de générations et de générations d'ours des cavernes ont été précieusement conservées dans les sables et les graviers. Depuis 200 000 ans au moins, chaque hiver, les ours des cavernes utilisaient la grotte d'Aze pour hiverner, tout particulièrement les femelles qui mettaient bas pendant cette période. Le lion des cavernes lui était un visiteur occasionnel à la recherche de proies ou de charognes pour se nourrir. Un très beau crâne toujours rare, a été découvert au cours des fouilles, dans la salle des ours, à 200 m de l'entrée. Rien n'empêche d'imaginer la rencontre entre ce grand félin, jeune mâle de forte taille, et une ourse défendant ses oursons, et le combat qui a pu s'ensuivre, dans le noir absolu. Des Hominidés (période acheuléenne), vers 350 000 av. JC, ont trouvé un abri sous le porche pendant une expédition de chasse. A la période des Champs d'urnes (Bronze final-début de l'Âge du fer), la grotte a abrité une sépulture. Par la suite, pendant les périodes troublées, les habitants d'Azé sont venus se réfugier ici.

La rivière souterraine

L'exploration de la rivière souterraine à partir de 1963 et l'ouverture du cheminement au public fut une véritable épopée. La plongée dans les siphons et le passage forcé dans les galeries permettent aujourd'hui au visiteur de découvrir sur plus de 400m les merveilles géologiques du sous-sol du Mâconnais. Les jeux de la lumière avec l'eau sont toujours un plaisir pour le regard.

Le musée

Totalement remanié, le musée est le complément indispensable de la visite. Il présente les témoignages des fouilles archéologiques et paléontologiques. Il illustre aussi la formidable aventure de la découverte des grottes avec cette persévérance, toujours bénévole, qui a valu aux acteurs d'Azé cet hommage de Michel Siffre, le célèbre spéléologue : « Je n'ai jamais vu de ma vie un tel travail de titan …». L'Association Culturelle des Grottes d'Azé regroupe les inventeurs du site, des spéléologues, des scientifiques de haut niveau et tous les amis d'un site qui a été classé en 1933 pour sa beauté et peut-être aussi pour tous les mystères qu'on devinait à l'époque et pour tous ceux qu'il recèle encore.
FERMER