Classes prépas : l'UPS change de président


Sylvie Bonnet, élue présidente de l’UPS
Classes prépas : l'UPS change de président

Sylvie Bonnet est la nouvelle présidente de l’UPS, association qui regroupe 2700 professeurs de chimie, informatique, mathématiques et physique des classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques.

 

Sylvie Bonnet, qui remplace ainsi Bruno Jeauffroy à la tête de l’UPS, a un mandat de 2 ans (2013-2015). Première femme élue à cette fonction depuis la création de l'association, Sylvie Bonnet est professeur de chaire supérieure de mathématiques en classe préparatoire Physique et Chimie (PC*) au lycée Victor Hugo de Besançon. Elle était auparavant en mission au Maroc, où elle a participé à la création, dans les lycées, de classes préparatoires aux grandes écoles marocaines.

 

Les 3 orientations principales de l’action qui sera mise en place par la nouvelle direction de l’UPS sont les suivantes :

 

  1. Que l’association soit davantage consultée pour toutes les décisions qui concernent les élèves et les classes préparatoires : fonctionnement d’APB, mesures de carte scolaire, calendrier des concours, etc.
  2. Reprendre le chantier de la défense des enseignements scientifiques pour donner aux étudiants de meilleures bases et susciter à nouveau des vocations scientifiques.
  3. Préserver le cadre national et l’équité territoriale des classes préparatoires scientifiques dans le cadre de la prochaine loi pour l’enseignement supérieur et la recherche.

 

 

 

Zoom sur  l’UPS

L'Union des Professeurs de Spéciales (UPS) est une association « loi de 1901 » créée en 1927. Elle regroupe actuellement 2700 de membres, soit la quasi-totalité (plus de 90%) des professeurs de chimie, mathématiques et physique des classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques (hormis les BCPST et les TB). L’UPS milite pour une CPGE scientifique qui correspond à : une formation fondamentale pluridisciplinaire (mathématiques, physique, chimie, informatique, sciences industrielles mais aussi lettres et langues vivantes) avec des contenus ambitieux, permettant de développer des compétences fondées sur le travail, la rigueur scientifique et la démonstration ; une préparation post-bac en deux ans, relevant du service public d’éducation, à l’ensemble des Grandes écoles via des concours anonymes basés sur des programmes nationaux ; un suivi personnalisé s'appuyant notamment sur des évaluations fréquentes, écrites, orales et pratiques ; une procédure de recrutement sélective et transparente des étudiants ; pour chacune des disciplines scientifiques, un enseignant unique par classe, assurant les cours et les travaux en groupes réduits ; des professeurs possédant un haut niveau de compétences (tous reçus au concours d'agrégation, souvent docteurs) dont la carrière est gérée de manière nationale (nominations, mutations, inspections). Plus d’informations : http://prepas.org. Suivez l’actualité de l’UPS : Twitter : @Prepas_UPS ; Facebook : http://www.facebook.com/PrepasUPS

En savoir plus Publié le 16 avril 2013

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER