Ecrivain public : métier d'hier et d'aujourd'hui


Frédérique PAILLIER, La plume de l'hirondelle nous parle de son beau métier
Ecrivain public : métier d'hier et d'aujourd'hui

Capcampus

Depuis combien de temps exercez-vous cette activité?

Frédérique PAILLIER

Après avoir travaillé 11 ans à Paris en tant que journaliste presse écrite dans des hebdomadaires et mensuels à grand tirage, je suis revenue m'installer en famille en Bretagne... en pleine campagne ! J'ai alors songé à une reconversion professionnelle afin de continuer à exercer ma passion de l'écrit. Mon installation en milieu rural en 2008 (entre Rennes et Saint-malo) fut un véritable déclic : je me suis rendue compte que je pouvais continuer à écrire, mais sous une autre forme, en conciliant les mots et le contact avec autrui, et ce, en créant un tissu social entre les générations, élément qui manque parfois cruellement aux personnes âgées, et pas seulement en milieu urbain ! J'ai créé ma société la Plume de l'Hirondelle en octobre 2008. Je compte à mon actif, en matière de publications plus d'une trentaine de parutions dans la presse française mais aussi dans l'édition (Encyclopédies Cavendish, petit Futé, Quid, etc)

 

 

Capcampus

Pouvez vous expliquer à nos lecteur ce qu'est un écrivain public?

Frédérique PAILLIER

C'est un des plus vieux métiers du monde, qui a vu le jour en Mésopotamie il y a deux mille ans. A l'heure du multimédia, il s'est adapté aux temps modernes : les services de l'écrivain public couvrent aujourd'hui tout le domaine rédactionnel quel qu'il soit, notamment la mise en forme de lettres personnelles ou administratives, de CV, de récits de vie, de témoignages, de discours, d'hommages, etc.

Capcampus

Quelle formation avez vous?

Frédérique PAILLIER

J'ai une Maîtrise de Lettres Modernes anglicistes obtenue à Londres dans le cadre d'Erasmus et une formation de journaliste Presse écrite à Paris II, Assas. Mais je suis avant tout passionné par l'écriture et le contact avec les autres.

Capcampus

Comment cela se passe t'il en pratique?

Frédérique PAILLIER

Pour un récit de vie : Je propose avant tout engagement une première rencontre gratuite afin que nous puissions ensemble parler de la teneur du projet. Après avoir écouté les souhaits de la personne et évalué la longueur du récit, je peux faire une proposition financière, adaptable à tous les budgets. Commence alors le cycle des entretiens, dont chacun choisit le rythme (un par semaine, un tous les 15 jours, etc...). Ceux-ci se déroulent selon les disponibilités du client, à domicile ou à mon cabinet et sont enregistrés afin de ne pas rompre le rythme de la narration. Il faut savoir qu'une heure d'entretien nécessite 3 à 4 h 30 de traitement rédactionnel. Lors de l'entretien suivant, je remets le résultat de la production du précédent rendez-vous afin que la personne puisse y apporter ses modifications, et ce jusqu'au dernier entretien. Une biographie peut être réalisée à partir de 5 heures d'enregistrement. le client est parfaitement en droit d'interrompre le cycle des entretiens et renoncer à son projet final puisque chaque entretien est réglé à son issue.

Lorsque le client estime avoir apporté suffisamment de matière pour la réalisation de sa biographie, nous mettons fin au cycle des entretiens. La personne peut ajouter tous types de documents à sa biographie personnelle (photos, dessins, manuscrits, lettres, arbres généalogiques, etc.)

Capcampus

Quel est le profil type des personnes faisant appel à vos services?

Frédérique PAILLIER

Mon cabinet d'écrivain public-conseil en rédaction comprend 3 volets : l'un s'adresse aux particuliers (lettres, cv, relectures, biographies, récits de vie, témoignages...), le second aux collectivités et institutions (discours, éditos, courriers des élus, presse locale, etc) ; le troisième volet s'adresse aux entreprises (courriers publicitaires, plaquettes, publi-reportages, voeux, documents événementiels, etc). A propos des biographies familiales, et selon des études précises, il est manifeste - et l'on peut croire qu'il s'agit là d'un paradoxe ! - que les personnes faisant appel à un écrivain public ont en général un bon niveau d'étude !

Capcampus

Intervenez vous à domicile par exemple chez les personnes âgées?

Frédérique PAILLIER

Je m'adapte aux besoins du client et interviens à domicile ou à mon cabinet. Le plus souvent, dans le cadre d'un projet de récit de vie, la première rencontre se fait dans un endroit neutre. L'approche est alors plus décontractée : le but de la première rencontre étant de permettre à chacun de faire connaissance.

Capcampus

Et en maison de retraite, avez vous déjà eu des expériences?

Frédérique PAILLIER

La maison de retraite va être un de mes axes de prospection essentiels. Je compte proposer des ateliers d'écriture au sein des maisons de retraite de ma région et souhaiterais y mettre sur pied des permanences afin de faire découvrir le récit de vie et la biographie familiale. Les personnes âgées y sont de plus en plus sensibilisées. Le récit de vie est un trésor pour une famille entière, il permet de recueillir les souvenirs des aînés et de les présenter sous la forme d'un livre, publiable en autant d'exemplaires voulus pour chaque membre du cercle familial.

Capcampus

Quel est en moyenne le cout de votre prestation?

Frédérique PAILLIER

Je vous invite à aller sur mon site www.laplumedelhirondelle.com pour de plus amples informations concernant les tarifs. Je fonctionne sur la base d'un taux horaire de 35 euros. Pour une biographie familiale, il faut compter 5 à 10 heures d'enregistrement à 150 euros TTC de l'heure (hors frais d'impression qui ne sont en général peu élevés puisque le nombre d'exemplaires se limite en général à une dizaine d'exemplaires destinés à la famille). Le plus souvent, plusieurs membres d'une même famille participent à la collecte précieuse des souvenirs d'un des leurs.

Capcampus

Le résultat est livré sous quelle forme?

Frédérique PAILLIER

Après validation de l'ensemble de la biographie, je remets en main propre le "bon à tirer" sous format A4, relié, ainsi que son support numérique qui permettra à l'imprimeur de publier la biographie dans le nombre d'exemplaires voulus. Je ne travaille que sur photocopies de documents originaux. Toutes copies de documents privés (papiers, photos, ou enregistrements numériques ) sont restituées lors de la remise de la biographie afin de garantir le secret professionnel.

Capcampus

Avez vous une devise dans la vie?

Frédérique PAILLIER

Avant de vous citer deux phrases qui reflètent mon travail et ma vision du métier d'écrivain public, je dois vous dire comment est né le nom de "La Plume de l'Hirondelle" qui m'est apparue comme une évidence :

j'ai eu l'occasion dans mon adolescence de recueillir et d'enregistrer les souvenirs sous l'Occupation de ma grand-mère maternelle. J'avais déjà ce goût pour l'écoute des autres et la collecte des souvenirs des aînés. Je trouvais cela passionnant. Quelques années plus tard, à 20 ans, j'ai recueilli un peu par hasard les souvenirs d'une ancienne comtesse mi-russe, mi-italienne, devenue amie, elle avait à l'époque plus de 85 ans ! Elle avait eu une vie incroyable, peintre (la seule exposée de son vivant au musée carnavalet à Paris!), navigatrice, une femme libre, extraordinairement en avance sur son temps. J'ai gardé de ces deux expériences un souvenir ému. Lorsque je suis revenue en Bretagne après 10 années passées dans les salles de rédaction parisiennes (avide de relations plus authentiques !), nous nous sommes installés dans une maison appellée "Les Hirondelles". J'ai alors appris que les hirondelles reviennent toujours sur leur lieu de naissance après avoir parcouru des milliers de kilomètres, c'est inscrit dans leurs gènes. C'est l'empire des racines et du souvenir. On me dit depuis des années que je suis une "plume", le nom de mon entreprise était tout trouvé !

"La mémoire c'est l'imagination à l'envers" Daniel Pennac

"La mémoire est la sentinelle de l'esprit" William Shakespeare.

En savoir plus Publié le 13 novembre 2008

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Guide Métier

Guide Métier

Métier : fiche métier, orientation métier, filière, piste pour mieux s'orienter et trouver son métier

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+

Rechercher sur capcampus

FERMER