Une Vie de Pintade à Beyrouth


Aux éditions Calman Levy - en librairie le 7 octobre 2009
Une Vie de Pintade à Beyrouth

Une Vie de Pintade à Beyrouth (Calmann-Lévy) en librairie le 7 octobre 2009


Starlettes carrossées de la pop libanaise, bourgeoises, militantes féministes, domestiques philippines, combattantes du Hezbollah: qui sont les Beyrouthines ? Comment vivent-elles dans une ville blessée par des années de guerre, une ville sous tension qui «refuse de disparaître» et qui, à l’image de ses habitantes, bouillonne de vitalité et d’exubérance ?

Vues de France, les Beyrouthines peuvent sembler reines de l’esbroufe, mais la réalité est bien plus complexe. Dans une ville qui risque de s'embraser à tout moment, être une pintade est une déclaration de guerre à la guerre.


Muriel Rozelier, journaliste française vivant à Beyrouth, nous fait découvrir, à travers son regard toujours pertinent et délicieusement impertinent, les coulisses d’une basse-cour complexe qui ne s’en laisse pas conter.


Une vie de Pintade à Beyrouth est une étude de moeurs, une galerie de portraits, une mine de conseils et de bonnes adresses. Une boussole pour naviguer dans la capitale libanaise, bref, l’ethnoguide indispensable, à lire d’urgence, même si votre voyage n’est pas pour tout de suite !


Parce que les Pintades ne sont pas des bécasses !
Les Pintades, une collection de livres aussi désopilants que sérieux qui décodent le mode de vie de femmes dans les grandes villes du monde. Découvrez les Pintades sur www.lespintades.com .


L'auteur: Muriel Rozelier, 41 ans, journaliste française spécialiste du Moyen-Orient, vit àBeyrouth.
Elle a collaboré en France avec des journaux comme Le Monde, Les Échos, L’Humanité... Elle a déjà publié Naplouse, Palestine, chronique du ghetto (Presses de la Renaissance, 2007).

En savoir plus Publié le 14 octobre 2009

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Tendance

Tendance

Séjour étudiant et voyage étudiant : découvrez ici les tendances pour les étudiants et jeunes branchés avec par exemple les escapades funbreak, les virées à ibiza, les week end techno, les mouvements flash mob, metro party, ou encore la kazantip...

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER