.

La convention de stage


Les stages effectués par les étudiants dans le cadre de leur cursus de formation font l’objet d’une convention qui définit le cadre du stage.
La convention de stage

Le stage doit obligatoirement faire l'objet d'une convention signée par l'organisme d'accueil (entreprise, association, collectivité territoriale...), votre établissement d'enseignement, l'enseignant référant, le tuteur de stage dans l'organisme d'accueil et vous-même avant le début du stage.

Cette convention définit le cadre du stage (détail de la mission en rapport avec le cursus suivi, horaires, engagements de toutes les parties...).

Les pièces à fournir pour la signature de la convention de stage sont les suivantes :

  • copie de la carte d'étudiant
  • copie de la carte d'identité
  • copie de la carte de sécurité sociale ou de l'attestation d'immatriculation en cours
  • fiche d'état civil précisant les noms et prénoms des parents, en cas de naissance à l'étranger
  • relevé d'identité postale ou bancaire

La convention doit indiquer l'intitulé de la formation suivie par le stagiaire, les activités confiée au stagiaire, les dates de début et de fin de stage, les conditions de la gratification...

La durée du stage

Le stage ne peut pas dépasser six mois par année d'enseignement, sauf dérogations.

Pour les stages supérieurs à deux mois, la convention doit prévoir la possibilité de congés et d'autorisations d'absence pour le stagiaire. Cette possibilité est facultative pour les stages d'une durée inférieure à deux mois.

Bon à savoir :
Le stagiaire peut bénéficier de certains droits et avantages accordés aux salariés (accès aux activités sociales et culturelles proposées par le comité d'entreprise par exemple).

A la fin du stage, l'entreprise ou tout autre organisme d'accueil doit obligatoirement remettre au stagiaire une attestation de stage qui mentionne la durée totale du stage et, le cas échéant, le montant total de la gratification versée.

Le nombre de stagiaires en entreprise est limité

Le nombre de stagiaires ayant une convention en même temps, au cours d'une même semaine civile, ne peut dépasser 15 % de l'effectif dans les entreprises de 20 salariés et plus (par exemple 4 stagiaires maximum dans une entreprise de 25 employés). Les entreprises de moins de 20 salariés peuvent accueillir trois stagiaires maximum en même temps. Un tuteur peut suivre trois stagiaires au maximum au cours de la même période.

La recherche d'un stage

La recherche d'un stage procède de la même manière que la recherche d'un emploi : il vous faut cibler les entreprises qui correspondent à vos compétences, envoyer un CV accompagné d'une lettre de motivation, et souvent passer un entretien.
Votre établissement peut vous aider dans la recherche d'un stage, au travers de son réseau et du fichier d'entreprises. Il en est de même de Pôle emploi, des CIDJ, du CROUS, des associations d'étudiants ou encore des chambres de commerce et d'industrie.

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Convention de stage

Convention de stage

La convention de stage. Cela constitue dans bien des cas votre premier "contrat" signé avec un employeur. Capcampus vous accompagne afin de mieux comprendre cette convention de stage.

A LIRE ÉGALEMENT

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
FERMER