Création de la Mineure Sport en 3ème année d'ESC de La Rochelle

Un dispositif d'aménagement d'études supérieures pour les sportifs de haut niveau

Publié le 24 novembre 2009
Création de la Mineure Sport en 3ème année d'ESC de La Rochelle

Création de la Mineure Sport au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle


Le Groupe Sup de Co la Rochelle s’engage dans le milieu sportif pour aider d’une part les sportifs de haut niveau qui souhaitent faire des études supérieures et d’autre part pour les entreprises désireuses de recruter du personnel formé aux métiers du sport. Force est de constater que, concilier études et sports à haut niveau n’est pas toujours très aisé pour les étudiants qui veulent obtenir le diplôme d’une grande école. Il en est de même pour les établissements sportifs qui souhaitent recruter des professionnels capables d’appréhender aussi bien les contraintes managériales que sportives. C’est pour cette raison que le Groupe Sup de Co propose cette année à ces étudiants une Mineure Sport en 3ème année d’Ecole de Commerce.

 

L’objectif de cette mineure est double :


1 - Dans un premier temps, il s’agit de proposer aux étudiants une formation orientée vers le sport et de se spécialiser dans les outils et méthodes marketing appliqués au secteur avec comme objectif de répondre à la problématique des entreprises et clubs en terme de gestion, management, communication...

  • Les élèves pourront suivre les enseignements suivants :
    - Marketing du sport
    - Le management public du sport
    - Communication et sponsoring sportif
    - Les Loisirs sportifs de nature et le développement touristique durable d’un territoire

 

2 - Dans un deuxième temps, le dispositif permettra d’accompagner les sportifs de haut niveau de façon personnalisé en adaptant le cursus à leurs contraintes sportives (entraînements, matchs, déplacements,...).

  • Pour cela des aménagements particuliers sont d’ores et déjà mis en place :
    - outils « on line » permettant de récupérer les syllabus et certains supports de cours,
    - adaptation de l’emploi du temps,
    - aménagement des études et des examens.

 

  • Pour demain l’idée serait d’aller plus loin avec :
    - une possibilité d’allonger le cursus,
    - une aide pour l’obtention de stage et soutiens financiers, etc.

 

Pour Romain Lacoste, Etudiant en 3ème année d’ESC et n°15 de l’Atlantique Stade Rochelais Rugby, « c’est une véritable opportunité qui est offerte par le Groupe Sup de Co La Rochelle de pouvoir concilier étude et sport à un certain niveau d’étude. J’ai fait une licence marketing à Pau et je souhaitais continuer ma formation pour préparer mon avenir « post sportif» ; on sait bien que les carrières sportives s’arrêtent assez tôt et puis je ne voulais pas « faire que ça » que du sport, là je rencontre d’autres personnes, j’apprends un autre métier. Il se trouve que j’ai signé avec l’Atlantique Stade Rochelais et que j’ai été pris à Sup de Co La Rochelle, les deux établissements jouent le jeu au niveau de mon emploi du temps, on s’arrange que ce soit pour les entraînements ou pour les cours il y une grande adaptabilité des deux côtés. La Mineure sport, créée par l’Ecole, c’est véritablement un plus pour les sportifs comme moi, cela permet de bénéficier du réseau de école, de rencontrer certains acteurs clés et de préparer sa reconversion dans le domaine que l’on a choisi.... C’est vrai que pour l’instant j’ai un emploi du temps bien chargé, une carrière professionnel à mener et un métier à préparer, mais ça me plait »

On recense en France environ 16 000 sportifs de haut niveau dont plus de 370 en Charente-Maritime, département dans lequel la présence de clubs et structures sportives de haut niveau est importante avec l ‘Atlantique Stade Rochelais Rugby et son centre de formation, le volley-ball féminin, le pôle France de Voile, le tennis (coupe Valerio Galea) et à proximité le NCA water-polo, le club de hand-ball de Saintes,...

La Mineure proposée par le Groupe Sup de Co La Rochelle trouve naturellement sa place dans cet environnement sportif, elle est soutenue par le mouvement sportif régional : le Comité Régional Olympique et Sportif Poitou-Charentes, le CDOS Charente-Maritime, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, par L’Atlantique Stade Rochelais, la Ville de la Rochelle (Service des sports). Les cours seront dispensés par des intervenants de renom : M. Gary TRIBOU, Université de Strasbourg, M. Olivier BESSY, Université de Pau,…

 

Les chiffre clés du sport en France*


On estime à environ 208 000 le nombre de personnes ayant, en 2007, un emploi à temps plein ou à temps partiel dans le « noyau dur » du secteur sportif (activités liées au sport, emplois publics dans le domaine du sport – plus de 50 000). Cet effectif est en hausse de 1,6 % par rapport à celui de l’année 2006. La dépense nationale sportive s’est élevée, en 2007, à 33 milliards d’euros.
En Poitou-Charentes plus de 1 500 associations et entreprises emploient des personnels rémunérés auxquels il faut ajouter près de 500 salariés des collectivités et services de l’Etat. Le gouvernement encourage, depuis quelques années, la création d’emplois salariés au sein même des clubs. Ainsi d’après les données du Ministère de la Jeunesse et des Sports, plus de 35 000 emplois jeunes ont été crées ces deux dernières années, grâce notamment à un dispositif d’aide financière aux associations. L’objectif étant de professionnaliser le sport, aussi bien dans le domaine éducatif que dans la gestion, le marketing et la direction. Le fonctionnement des organisations sportives ressemblant de plus en plus à celui d’une entreprise, il faut former des dirigeants et permettrent aux sportifs de haut niveau de se positionner dans un domaine qu’ils maîtrisent.

Véritable nouveauté au sein du Groupe Sup de Co La Rochelle, la Mineure sport en 3ème année d’ESC, devrait s’étendre également aux étudiants des autres formations et s’ouvrir sur le tourisme sportif... à suivre donc !

A noter que l’Ecole a rejoint la Revue Française de Management du Sport (www.marketingdusport.com), diffusée sur Internet, dont l’objectif premier est de permettre aux étudiants de masters ou de doctorat, de diffuser leurs travaux de recherche et d’assurer de la sorte un effet de vitrine pour les formations.

* Sources : Ministère de la santé, de la Jeunesse, des Sports ; Béatrice Barbusse « Sports et Entreprise : des logiques convergentes ? »


Actualité


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER