EDF lance à l'Ecole CentraleSupélec « Un champion dans ma Grande Ecole »

un hackathon les 3 et 4 février pour renforcer la visibilité des Jeux Paralympiques de Paris 2024

Publié le 19 janvier 2023
Découverte de jeux parasportifs comme la course virtuelle en fauteuil © Grégory Brandel

Découverte de jeux parasportifs comme la course virtuelle en fauteuil © Grégory Brandel


Partenaire des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, EDF s'engage à faire vivre le sport et l'énergie des Jeux de Paris 2024 partout en France avec son programme héritage « enJeux d'avenir 2024 ». Ce programme initie des rencontres avec les jeunes générations pour les sensibiliser sur des thématiques sociétales comme le handicap, l'apprentissage de la nage ou encore l'éco-responsabilité dans le sport.

Les Jeux de Paris 2024, un accélérateur pour changer le regard sur le handicap

En Ile-de-France, EDF traduit les valeurs des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 par des initiatives menées pour faire changer le regard sur le handicap. Alors qu'environ 10 000 écoliers du primaire au lycée ont d'ores et déjà été sensibilisés au handicap depuis 2016 par EDF en collaboration avec la Fédération Française Handisport et l'intervention d'athlètes paralympiques du Team EDF, le programme «?enJeux d'avenir 2024?» vise à accélérer cette dynamique en élargissant la sensibilisation aux étudiants.

« Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 doivent agir comme un accélérateur pour transformer notre regard sur le handicap. Je suis pleinement mobilisée pour faire d'EDF en Ile-de-France un levier de cette transformation en faveur d'une meilleure intégration des personnes en situation de handicap. »

Hélène Milot, Directrice Action Régionale EDF- Île-de-France

Pour le lancement de l'initiative « un Champion dans ma Grande Ecole » en région Île-de-France, l'Ecole CentraleSupélec a accueilli le Champion Paralympique de saut en longueur et membre du Team EDF, Arnaud Assoumani.

« Les Jeux Paralympiques ont fait évoluer le regard de la société sur le handicap. Faire partie du Team EDF, c'est porter avec fierté auprès de ces jeunes l'idée que nous pouvons avec eux aller plus vite et plus loin en faveur des personnes en situation de handicap ».

Arnaud Assoumani, Champion Paralympique de saut en longueur

Les étudiants ont pu découvrir et participer à des jeux parasportifs (para tennis de table, basket fauteuil, boccia, tir laser, para escalade, course en fauteuil) pour les sensibiliser aux situations de handicap.

Lancement d'un hackathon les 3 et 4 février 2023 : une expérience inédite pour les étudiants de l'Ecole CentraleSupélec pour renforcer la visibilité des Jeux Paralympiques de Paris 2024

En complément, EDF et l'école CentraleSupélec ont annoncé le lancement d'un hackathon qui se déroulera les 3 et 4 février en lien avec le handicap. Réservé aux étudiants de l'Ecole CentraleSupélec, ce hackathon mettra en compétition pendant 24h, 8 équipes de 5 étudiants qui devront imaginer un support permettant de comprendre les classifications parasportives.

Les Jeux Paralympiques de Tokyo avaient obtenu une audience 3 fois plus faible que les Jeux Olympiques. Les parasports restent méconnus des Français et la complexité des différentes catégories de handicaps constitue un frein majeur au développement de l'intérêt pour les disciplines Paralympiques. Ce hackathon est destiné à renforcer la visibilité des Jeux Paralympiques.

Les étudiants devront proposer une solution qu'EDF pourra déployer afin d'améliorer la visibilité des classifications parasportives auprès du grand public. La solution devra intégrer une dimension innovante en mettant la technique au service de la pédagogie. Pour les aider, les jeunes seront accompagnés par 5 coachs experts.

« Pour nos étudiants, ce hackathon est une manière de mettre leurs connaissances et leurs apprentissages au service de l'intérêt général et des valeurs du sport. C'est une grande fierté pour notre école de nous associer à cette initiative en faveur d'une meilleure visibilité de ces athlètes ».

Romain Soubeyran, Directeur de l'Ecole CentraleSupélec

Le groupe EDF impliqué dans l'intégration professionnelle des personnes en situation de handicap

Depuis 30 ans, EDF est partenaire de la Fédération Française Handisport (FFH) et participe à la médiatisation du parasport, au soutien des athlètes de haut niveau et à la promotion du sport pour tous.

EDF figure parmi les premiers grands groupes français à s'être impliqués dans le domaine de l'intégration professionnelle des personnes en situation de handicap en signant dès 1989 un accord sur ce thème avec les organisations syndicales. L'accord handicap a été renouvelé en 2019 avec pour objectifs de faire progresser le taux d'emploi des personnes en situation de handicap, de mettre en œuvre les conditions de l'égalité des droits et des chances tout au long du parcours professionnel et favoriser les conditions de réussite du maintien ou du retour à l'emploi. Un nouvel accord handicap est en cours de négociation pour la période 2023-2025 avec une date de signature prévue le 11 janvier.

Le groupe EDF emploie plus de 5 200 salariés en situation de handicap en France.