Faurecia, Supélec et l'ESIGELEC créent une chaire d'Enseignement et de Recherche « Mécatronique Automobile »

Un partenariat d’une durée de cinq ans pour créer une Chaire dans le domaine de la mécatronique automobile.

Publié le 23 janvier 2013

Faurecia, 6ème équipementier automobile mondial, Supélec et l’ESIGELEC viennent de signer une convention de partenariat d’une durée de cinq ans pour créer une Chaire dans le domaine de la mécatronique automobile.

Cette Chaire, dispositif de recherche, d’enseignement, et de diffusion des connaissances, a pour ambition de constituer un pôle de compétence, formant des ingénieurs et chercheurs en conception de solutions électroniques pour l’automobile. Ses travaux porteront sur des innovations de rupture en matière de conception, simulation, architecture et développement des systèmes complexes intervenant notamment dans les produits et solutions techniques de Faurecia.

Grâce au partenariat avec Supélec et l’ESIGELEC, Faurecia souhaite développer de fortes synergies entre sa R&D industrielle et la recherche académique et bénéficier d'un accès privilégié aux avancées de la recherche dans les domaines de l'électronique et de la mécatronique, en particulier pour la conception de systèmes embarqués.

Les différentes activités de Faurecia seront étroitement associées à l'activité de la Chaire, qui sera centrée sur les quatre métiers du Groupe. Elle contribuera à enrichir l'offre de Supélec et de l'ESIGELEC, notamment par le biais de projets d'élèves au cours du cycle ingénieur. Les trois partenaires attestent également de la volonté de s'afficher comme centre de compétences dans le domaine de l’électronique appliquée à l’automobile et d'atteindre rapidement un rayonnement scientifique international.

« Le lancement de cette chaire d’enseignement et de recherche avec Supélec et ESIGELEC s’inscrit dans la stratégie de coopération menée activement depuis deux ans par Faurecia avec les écoles d’ingénieurs et les instituts de recherche les plus renommés. L’introduction de nouvelles fonctions, et la décentralisation croissante de l’électronique vers les sous-systèmes du véhicule, constituent une opportunité pour Faurecia de rendre ses systèmes plus intelligents, tout en créant plus de valeur », précise Christophe AUFRERE, Directeur de la Stratégie Technologique de Faurecia.

« Cette démarche de conception », souligne Alain BRAVO, Directeur Général de Supélec « est l’un des éléments qui fédèrent plusieurs équipes de recherche de Supélec, notamment au travers de l'Equipe E3S (Supélec Sciences des Systèmes) » et des équipes de l'ESIGELEC et de son Institut de recherche IRSEEM, au travers de son Campus Intégration des Systèmes Embarqués (CISE) qui dispose de moyens d'essais permettant de reboucler entre les phases de design et d'expérimentation.

 

Les partenaires

  • Faurecia : www.faurecia.fr
  • Supélec : . www.supelec.fr / www.integrer-supelec.fr
  • ESIGELEC / IRSEEM :www.esigelec.fr

 


FERMER