L'ESSEC Business School a présenté deux projets à la Global Social Venture Competition

Cergy, le 16 mai 2012 - A l'occasion de la 5e édition de la Global Social Venture Competition (GSVC), l'ESSEC Business School a présenté à Berkeley les 2 projets finalistes mondiaux de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique francophone.

Publié le 16 mai 2012

Ce concours est la seule compétition internationale de business plans à portée sociale et environnementale, dédiée aux étudiants et jeunes diplômés. Initié par Berkeley, il est porté par l'ESSEC et son Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social (ESSEC IIES), en partenariat avec l'entreprise Deloitte, pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique francophones.

La Fondation Deloitte se fixe pour objectif d'être aux côtés de ceux qui, par leur goût d'entreprendre et leurs capacités d'innovation, sont en mesure de générer des changements sociaux à grande échelle, créant ainsi les conditions d'un développement plus solidaire. La fondation a créé le Cluster de l'innovation sociale, qui soutient l'entrepreneuriat social en France et contribue ainsi à l'émergence de modèles économiques novateurs adaptés aux grands enjeux environnementaux et sociaux du 21ème siècle. Au travers de ce pôle d'innovation sociale, la Fondation Deloitte a soutenu pour la première année, en tant que partenaire stratégique, la Global Social Venture Competition.

« Les enjeux de l'entrepreneuriat social sont aujourd'hui plus qu'importants dans notre société. L'Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social de l'ESSEC a été ravi d'être cette année encore associé à la Global Social Venture Competition. Nous avons reçu près de 140 candidatures constituées de projets tous plus intéressants les uns que les autres »,déclare Thierry Sibieude, Directeur de l'ESSEC IIES.

Le 13 janvier dernier, 112 jurés étudiants et professionnels du monde de l'entrepreneuriat et de l'entrepreneuriat social se sont réunis sur le campus de l'ESSEC Business School pour sélectionner les 11 finalistes régionaux parmi les 139 candidatures reçues. Ces finalistes ont eu 8 semaines pour préparer leur business plan social. Afin de les aider à relever ce défi, un accompagnement sur-mesure a été proposé : mentoring, training personnalisé, ateliers de brainstorming, etc...

Le 8 mars dernier, lors de la finale francophone organisée à l'ESSEC, ces 11 candidats ont présenté leur projet devant un public de 150 personnes. Le jury, présidé par Anne-Claire Pache, Directrice de la recherche de l'ESSEC IIES et composé de 12 experts issus des mondes professionnel et académique, a retenu deux projets pour la finale de Berkeley, qui se sont mesurés aux 14 autres équipes sélectionnées aux 4 coins du monde :

  • Faso Prot: projet burkinabé porté par Kahitouo Hien et Christophe Mandi. Faso Prot propose une solution locale et durable aux problèmes de malnutrition au Burkina Faso en transformant les chenilles de karité (insectes à haute valeur nutritive) en poudre à incorporer dans l'alimentation des enfants et en condiment pour relever le goût des repas pour tout âge.
  • Station Energy: projet porté par Alexandre Castel et Jon Sallé. Station Energy est un réseau de boutiques multiservices de proximité et une microcentrale solaire. Combinés, ces deux dispositifs permettent de répondre aux besoins essentiels de la population : connexion directe au réseau de la microcentrale, location de batteries, vente de produits électriques, location d'espaces réfrigérés, accès Internet et téléphone.

Lors de la finale internationale le projet Faso Prot a remporté lePrix du meilleurSocial Impact Assessment,soit 10 000$ pour lancer son projet.

Parmi les 11 initiatives candidates à la finale francophone, les projets Life Project Center (ESSEC) et Ball.E (Ecole de Biologie Industrielle de Cergy) ont quant à eux été élus « Coups de Cœur du Public ». Ils seront accompagnés par l'incubateur social Antropia de l'ESSEC.

À propos de l'ESSEC

L'ESSEC, Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales, fondée en 1907, est un acteur majeur de l'enseignement de la gestion sur la scène mondiale. Avec 4 400 étudiants, une large gamme de programmes en management, des partenariats avec les plus grandes universités dans le monde, un réseau de 40 000 diplômés, un corps professoral composé de 141 professeurs permanents, reconnus pour la qualité et l'influence de leurs recherches, l'ESSEC perpétue une tradition d'excellence académique et cultive un esprit d'ouverture au service des activités économiques, sociales et de l'innovation. www.essec.fr ethttp://iies.essec.edu

A propos de la GSVC - Global Social Venture Competition

La GSCV est l'unique compétition internationale de business plans à portée sociale et / ou environnementale à destination des étudiants et jeunes diplômés.

Portée au niveau mondial par UC Berkeley-Haas, elle est relayée par l'ESSEC et l'Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social en Europe, Afrique et Moyen-Orient francophones. Jusqu'à 20 000 $ sont à gagner, mais pour les candidats, cette compétition est surtout l'occasion de soumettre leur projet à un jury d'experts et de bénéficier d'un accompagnement sur mesure pendant plusieurs mois pour les meilleurs d'entre eux.

Plus d'informations : www.gsvc-essec.org et www.gsvc.org


A propos de la Fondation Deloitte

En créant la Fondation en 2008, Deloitte a affirmé sa volonté de développer son engagement sociétal, dans la continuité des actions souhaitées par ses collaborateurs et le management. Fort de dix ans d'actions citoyennes, la Fondation Deloitte agit en faveur de l'éducation et du développement solidaire.

Retrouvez toute l'actualité de la Fondation Deloitte sur www.fondationdeloitte.com


Actualité


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER