Pour en finir avec le « décrochage » des étudiants : le dispositif Passerelle à l'UPMC

Se réorienter vers un BTS ou à une licence pro en alternance ou encore poursuivent en licence générale.

Publié le 06 février 2012
Pour en finir avec le « décrochage »  des étudiants :  le dispositif Passerelle à l'UPMC

L'UPMC lance le dispositif Passerelle pour aider ses étudiants qui « décrochent » en première année de licence. Après un enseignement complémentaire, ils accèdent à un BTS ou à une licence pro en alternance ou encore poursuivent en licence générale.


Ce dispositif est destiné aux étudiants ayant du mal à se positionner ou potentiellement décrocheurs, en première année universitaire (L1). Ce partenariat offre à ces étudiants de nouvelles perspectives dans des filières plus professionnalisantes, associées aux métiers de l'informatique ». L'objectif est d'intégrer en douceur ces étudiants dans un domaine attractif de formation et porteur sur le marché de l'emploi pour les diplômés», commente Patrick Porcheron, vice-président formation à l'université.


Passerelle a été créée avec le CFA INSTA, centre de formation d'apprentis spécialisés en informatique et en comptabilité, sous l'égide du Conseil régional Ilede-
France.


Une passerelle universitaire pour les étudiants hésitant encore sur leur orientation ou ceux « en difficulté », repérés par l'université. Cet enseignement complémentaire est co-animé par des enseignants de l'UPMC et de l'INSTA. Il leur permet d'aborder l'informatique de gestion dans le cadre de la mise en oeuvre d'un projet, au premier ou au second semestre.


Trois choix s'offrent ensuite aux étudiants après ce semestre : soit effectuer un BTS en 18 mois en intégrant le CFA INSTA (sans perdre leur année), soit poursuivre leurs études à l'UPMC, en licence professionnelle en informatique ou en licence générale en fonction de leurs résultats. Lors de ce semestre « Passerelle », ces jeunes conservent leur statut d'étudiant UPMC. « Tout a été pensé pour placer le jeune étudiant au coeur du dispositif et l'accompagner pendant cette phase de transition », poursuit Patrick Porcheron. Après l'obtention du BTS, ils peuvent revenir à l'université s'ils envisagent de poursuivre leurs études vers des licences et/ou des masters professionnels.


Sophie, malgache, en France depuis 3 ans, rêvait d'intégrer l'université Pierre et Marie Curie, depuis des années, pour suivre des cours d'informatique. Après avoir redoublé sa première année de licence en informatique, elle ne savait plus du tout vers quelle voie se diriger. « Passerelle est arrivé au bon moment, je stagnais... raconte-t'elle. C'est une véritable bouée de sauvetage qui m'a permis de présenter un projet professionnel en fin d'année (création d'un site internet d'une crèche) et d'intégrer le BTS du CFA INSTA. Je découvre le monde professionnel, c'est plus concret pour moi... ». Une douzaine d'étudiants ont ainsi profité du démarrage de Passerelle, dont 3 ont décidé de s'orienter vers un BTS au deuxième semestre.


Actualité


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER