Une chaire internationale sur le droit de l'Espace et des Télécommunications

L’Université Paris-Sud et Orange annonce la création de la Chaire internationale sur le droit de l’Espace et des Télécommunications.

Publié le 25 juin 2013
Une chaire internationale sur le droit de l'Espace et des Télécommunications

Cet évènement marque une coopération renforcée entre l’entreprise et l’université afin de soutenir enseignement et recherche juridiques sur les sujets d’avenir des télécommunications. Cette chaire s’adosse au master spécialisé « Droit des activités spatiales et des télécommunications » et à l’Institut du Droit de l’Espace et des Télécommunications (IDEST), créé il y a 11 ans à l’Université Paris-Sud à la demande des professionnels des secteurs concernés.

Vendredi 21 juin 2013, la convention de création de la Chaire internationale sur le droit de l’Espace et des Télécommunications a été signée en présence du Président de l’Université Paris-Sud, Jacques Bittoun, du Directeur général adjoint, Secrétaire général d‘Orange, Pierre Louette, du Doyen de la Faculté Jean Monnet, Jérôme Fromageau et du Directeur juridique d‘Orange, Nicolas Guérin.

L’Université Paris-Sud et Orange sont convaincus que les développements du monde numérique ouvrent des espaces d’opportunités et de questionnements nombreux en termes de sécurité juridique et de décisions réglementaires structurantes pour un secteur qui change le quotidien de millions de personnes dans le monde.

Avec cette chaire, l’université, à travers la Fondation Paris-Sud Université, et Orange se lancent donc dans une action structurante et déterminante pour le renforcement de l’enseignement et de la recherche, dans le domaine du droit de l’espace et des télécommunications. La chaire est bâtie sur des coopérations pré-existantes développées au sein de l’Institut du Droit de l’Espace et des Télécommunications (IDEST) du Collège d’Etudes Interdisciplinaires de l’Université Paris-Sud. D’autres partenaires issus du secteur spatial intégreront progressivement cette chaire.

Des journées d’étude, des colloques internationaux, des publications scientifiques et des contrats doctoraux, seront financés par cette chaire. Le premier contrat doctoral, octroyé sur concours, porte sur l’achèvement du marché européen des communications électroniques. La chaire soutiendra également le master spécialisé « Droit des activités spatiales et des télécommunications », qui a accueilli depuis 2002 des étudiants de 57 nationalités différentes, en renforçant l’intégration des diplômés sur le marché du travail dans l’ensemble des pays où Orange est présent.

« Dans un monde numérique ultra-connecté, la construction d’environnements juridiques et réglementaires stables, souples et efficaces, sera un élément clef de confiance et de développement. Il me paraît très naturel qu’Orange participe avec cette Chaire à la création d’un pôle de compétences de niveau mondial aux côtés de nos partenaires de l’Université Paris-Sud » a déclaré Pierre Louette, Directeur Général Adjoint et Secrétaire Général d’Orange.

« Cette chaire en "Droit de l'Espace et des Télécommunications" montre que même si la réputation de l'Université Paris-Sud est basée en grande partie sur nos sciences exactes, les équipes de notre université mènent également des recherches de pointe en Sciences Humaines et Sociales. Cette chaire est à l'image de notre université, construite sur une recherche de haut niveau qui sert d'appui à nos formations (ici un master) et ouverte à la valorisation pour les industriels en particulier. » a souligné Jacques Bittoun, Président de l’Université Paris-Sud.


Actualité


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER