Une façon différente d'étudier à l'étranger

Départ de la 9ème édition du S.M.I, le Semestre de Management Interculturel proposé par l’ICD

Publié le 16 février 2010
Une façon différente d'étudier à l'étranger

« S'ouvrir le monde pour mieux le conquérir »

Une quarantaine d'étudiants de l'ICD, dont une douzaine de boursiers, se sont envolés le 27 janvier dernier vers San Diego, première étape de leur Semestre de Management Interculturel, une expérience pédagogique et professionnelle qui va leur permettre d'aborder de façon originale et ludique les pratiques managériales et commerciales à l'international en se frottant à une expérience de terrain. Séances d'études, tables rondes, rencontres avec des intervenants locaux et débats, mais aussi l'immersion en entreprise seront aux rendez-vous de ce S.M.I. Lors de leur périple, les étudiants iront à la rencontre de nouvelles cultures, de nouvelles habitudes professionnelles et académiques à travers 2 continents et 5 villes : San Diego, Pékin, Shanghai, Hong Kong et Hanoi.

  • Le S.M.I, une expérience internationale unique : « Adapt to Adopt »


Plus qu'une expérience formatrice et personnelle unique, le S.M.I représente une façon d'observer directement sur le terrain les difficultés et les obstacles des entrepreneurs et managers français qui ont choisi de travailler en Asie et en Amérique, continents économiquement et culturellement très différents de la France. Durant 5 mois, les étudiants de l'ICD profiteront de l'expérience de leurs compatriotes expatriés et de celle des acteurs principaux des marchés asiatiques et américains. Des dirigeants d'entreprises, professeurs d'Université, managers des chambres de commerce et hauts fonctionnaires des ambassades françaises tiendront des conférences afin d'expliquer aux étudiants les enjeux économiques de chaque pays et les difficultés rencontrées, les pièges à éviter et les possibilités de carrières à l'étranger.

Mais pourquoi les Etats-Unis, la Chine et le Vietnam ? Pour Serge Guarino, Directeur des programmes internationaux à l'ICD, ces destinations sont évidentes : « San Diego représente une des villes les plus vibrantes et multiculturelles du continent américain, j'apprécie le fait que mes étudiants puissent s'immerger dans le « melting pot » américain, en savourer l'ambiance. Pour ce qui concerne l'Asie, Pékin est une destination incontournable, elle est la ville du spirituel et de la tradition, de la politique et des institutions, c'est l'étape fondamentale pour comprendre la Chine avant de progresser dans la connaissance plus approfondie du monde économique de Shanghai et Hong Kong, qui représentent respectivement le Business et la finance ». En effet, la devise du directeur du S.M.I est : « Adapt to Adopt », « c'est en s'adaptant à la langue, aux habitudes et aux mœurs différentes des nôtres, qu'on apprend à devenir des managers responsables et sensibles aux problématiques internationales », analyse-t-il.

  • Stages et Missions Export, un vrai tremplin professionnel pour les jeunes étudiants


Chaque étudiant dispose d'une « Mission Export », qu'il a trouvé lui-même en démarchant des entreprises Françaises. Cette mission qui est rémunérée par l'entreprise permet aux étudiants de payer leurs frais de vie sur place. Cette expérience professionnelle concrète offre la possibilité aux jeunes « SMIens » de découvrir le métier de consultant junior à travers plusieurs missions spécifiques : veille technico-commerciale, études de marchés, évaluation des chances des entreprises de gagner des parts de marché à l'export, etc.

Le S.M.I ne serait pas complet sans la dimension d'immersion en entreprise. Ainsi, à l'issue de ce semestre, tous les étudiants ont l'obligation d'effectuer un stage de 6 mois à l'étranger. Les étudiants profitent de leur séjour aux Etats-Unis et en Chine pour prendre des contacts, nouer des liens, tisser des réseaux avec des entreprises franco-américaines et franco-chinoises afin de pouvoir y retourner pour y effectuer un stage ou même entreprendre une carrière internationale une fois leurs études terminées. Arnaud Saintemarie, ancien « SMIen » et diplômé de l'ICD qui travaille aujourd'hui à Cracovie en tant que Consultant en Recrutement spécialisé dans le modèle RPO (Recruitment Process Outsourcing) pour un leader mondial de la santé, considère que cette expérience du S.M.I. a été décisive pour sa carrière, mais aussi pour sa vie personnelle : « Le SMI m'a apporté bien plus que je n'aurais pu imaginer. Avant tout, j'ai pu acquérir une meilleure compréhension de ce que sont les vraies réalités de l'international, les difficultés qu'on peut y rencontrer, mais aussi les avantages etc... Le SMI m'a permis en outre de donner de nouvelles orientations à mes objectifs et de me donner les moyens de les atteindre ; grâce à cette expérience, j'ai su ce que je valais et ce que je voulais à l'international. Mais ce S.M.I, m'a apporté bien plus qu'une expérience professionnelle enrichissante puisqu'il m'a permis de rencontrer au détour d'une conférence à l'ambassade française en Chine, celle qui est aujourd'hui ma femme. »


Actualité


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER