Rechercher une Offre d'emploi

Des métiers à fort potentiel dont personne ne veut

Nouveau baromètre Jobintree 2013 des postes les plus recherchés et … les autres

Publié le 14 janvier 2013
Des métiers à fort potentiel dont personne ne veut
Malgré la crise, certains postes peinent toujours à trouver des candidats. Quels sont les postes sur lesquels les entreprises ont des difficultés à recruter ? Quels sont ceux sur lesquels il y a peu d’annonces, mais beaucoup de candidatures ?
Après un premier bilan en juillet, Jobintree dresse un second bilan, établi sur le dernier trimestre 2012.
 
Pour répondre à ces questions, le site emploi Jobintree.com (http://www.jobintree.com) étudie plus de 25 000 offres d’emploi et 500 000 actes de candidatures effectuées via son site. Une nouvelle version lancée en septembre 2012 associant recherche par mots clés et recherche par métiers lui confère une organisation des annonces encore plus précise, et une connaissance par métier très fine.
 
Période analysée : octobre – décembre 2012
Vous trouverez en pièce jointe le communiqué avec les graphiques, chiffres et methologie de lecture de ceux-ci.
 
 
Palmarès des métiers où les entreprises ont le plus de mal à recruter
 
Que ce soit parce qu’ils n’intéressent pas les candidats, parce qu’ils sont peu rémunérateurs ou tout simplement méconnus certains postes peinaient toujours à trouver des candidats en fin d’année 2012.
Parmi eux, des emplois techniques et spécialisés pour lesquels l’offre se confronte à une pénurie de candidats formés à ces professions.
 
Voici les postes qui ont recueilli le moins de candidatures sur la période octobre-décembre 2012 :
 
1.
Ingénieur informatique
2.
Tourneur - fraiseur
3.
Electromécanicien
4.
Ingénieur bureau d’études
5.
Maintenance & SAV
6.
Administrateur système
7.
Dessinateur 
8.
Chaudronnier
9.
Menuisier
10
Chargé d’affaires banque
 
 
 
Palmarès des métiers dans lesquels les candidats ont le plus de mal à trouver un emploi
 
A l’inverse, voici les emplois qui génèrent le plus de candidatures avec peu d’opportunités de recrutement. On y retrouve aussi bien des métiers considérés comme peu qualifiés, des fonctions d’employés, essentiellement dans les services, ou des professions attirantes, « à la mode ».
 
Voici les postes qui ont recueilli le plus de candidatures par offre entre octobre et décembre 2012 :
 
1.
Hôtesses de caisse
2.
Secrétaire
3.
Assistante RH
4.
Vendeur
5.
Agent d’entretien
6.
Animateur
7.
Chef de rang
8.
Magasinier
9.
Secrétaire comptable
10
Laborantin
 
 
Des perspectives d’emploi moins sombres que prévues en 2013 ?
 
En parallèle de la médiatisation des différents plans sociaux et des chiffres du chômage alarmants, certaines entreprises conservent pourtant leur dynamisme.
On y retrouve les grands acteurs de l’Industrie, notamment de l’énergie, l’eau, les déchets, la pharmacie, le nucléaire et l’agroalimentaire. Leurs perspectives d’embauches se maintiennent et vont même s’accroître pour certaines. Ainsi, chez EDF comme chez l’acteur d’ingénierie industrielle Asco, 30 à 40% des postes appellent un renouvellement dû au départ en retraite des baby-boomer et des postes d’intervention sur site attendent déjà des candidats.
 

Le déséquilibre entre l’offre et la demande de main d’œuvre technique risque de se creuser si le choix des formations proposées et choisies n’évolue pas et cela malgré le déclin industriel français particulièrement médiatisé ces derniers mois.   Affaire à suivre…


FERMER