Rechercher une Offre d'emploi

Héléna Borgonje, une étudiante Passeport Avenir engagée

Plus de 4000 jeunes issus des milieux populaires bénéficient chaque année de l’accompagnement de Passeport Avenir

Publié le 15 octobre 2012

Héléna a découvert Passeport Avenir à la rentrée scolaire 2011.

Après un baccalauréat S, un IUT Commercial et une licence professionnelle en Marketing, elle vient alors d’intégrer Euromed Management en Master 1. Sur les conseils du Responsable des Associations et de la Vie Etudiante, qui avait contacté tous les nouveaux élèves boursiers de l’école, elle remplit le dossier de candidature pour bénéficier des actions de Passeport Avenir. Quelques jours plus tard, elle apprend qu’elle a été retenue et assiste à la présentation de l’association.

 

« Dès octobre 2011, Passeport Avenir m’a assigné un tuteur, un Chef de Produit de Gemalto, et nous avons commencé à nous rencontrer régulièrement ou, à défaut, à échanger par téléphone ou par email », se souvient Héléna.

 

« Dans mon entourage, famille et amis, personne n’a fait les mêmes études que moi, ni n’exerce le métier auquel je me destine », poursuit-elle. « Mon tuteur m’a beaucoup apporté au niveau professionnel : il m’a aidé à me poser les bonnes questions, à appréhender les différents métiers et leurs spécificités. Grâce à lui, j’ai également pu rencontrer des personnes auxquelles je n’aurais pas eu accès sinon. »

 

Aujourd’hui, Héléna est en stage chez Gemalto à Paris.

« Une coïncidence ! », selon elle. Mais pas tant que cela. Son tuteur est Chef de Produit, métier qu’elle affectionne tout particulièrement. Il l’emmène donc visiter son entreprise et lui fait rencontrer plusieurs autres de ses confrères.

 

Parmi eux, une collaboratrice en particulier lui pose nombre de questions, pour finalement lui annoncer qu’elle correspond parfaitement au profil de stagiaire qu’elle recherche. La discussion informelle était en fait un entretien de sélection pour un stage et Héléna intègre les équipes du leader mondial de la sécurité numérique le 1er juin 2012, pour une durée de 6 mois.

 

Marseille, Paris, New York et demain, la Nouvelle Zélande ?

En année de césure avant son Master 2 à Euromed Management, Héléna consacrera les 6 mois restant aux voyages, à des fins à la fois personnelles et professionnelles.

 

Aujourd’hui, Héléna rêve en effet d’une carrière à l’international. Depuis son voyage aux Etats-Unis, dans le cadre du concours "We Made It!" 2012 organisé par Alcatel-Lucent et Passeport Avenir, elle a pu découvrir le monde professionnel américain et ainsi confirmer son envie de travailler par la suite à ou avec l’étranger.

 

« "We Made It!" a été une réelle opportunité de concrétiser en partie mes projets, de découvrir ce pays, mais également de rencontrer des professionnels provenant d’horizons différents », explique-t-elle. « Cette semaine très riche restera une expérience inoubliable, qui m’a rendue plus ambitieuse et déterminée que jamais. »

 

Pour l’aider dans sa démarche, Passeport Avenir a attribué un mentor à Héléna depuis septembre dernier. Le "Mentoring Programme" de l’association permet en effet aux étudiants d’échanger avec un collaborateur anglophone et de préparer sa carrière à l’international.

 

« Mon nouveau mentor est Indien et travaille en Belgique, nous correspondons d’ores et déjà en anglais par email. Je pense que cette expérience va beaucoup m’apporter », explique Héléna. « Avec un projet professionnel qui s’oriente de plus en plus à l’international, j’aimerais obtenir un double diplôme en partant faire mon Master 2 aux Etats-Unis, ou un stage à l’étranger. »

 

« "We Made It!" m’a donné le goût des voyages. Dès janvier prochain, quand mon stage chez Gemalto sera terminé, je compte passer quelques jours en Thaïlande, avant de rejoindre l’Australie pour un stage de quatre mois », ajoute-t-elle. « Puis je me rendrai un mois en Nouvelle Zélande, probablement pour travailler dans une ferme biologique. »

 

Car Héléna est aussi une jeune femme engagée.

Héléna s’est investie très tôt dans les ONG. Parmi ses faits d’armes, elle a notamment été Responsable de la Communication de l’AFEV (Association de la Fondation Etudiante pour la Ville), premier réseau de mobilisation d’étudiants bénévoles sur des actions de solidarité dans les quartiers populaires. Elle est également Responsable Evénementiel d’Unis-Terre, la première association étudiante de France œuvrant pour un développement solidaire, durable, et la promotion de l'entreprenariat social.

 

Mais ce qui l’a le plus occupée ces derniers temps est certainement son implication dans Enactus, anciennement SIFE, la première organisation au monde à réunir des étudiants, des enseignants et des dirigeants d’entreprises, dans le but d’aider les communautés dans le besoin en renforçant leur autonomie.

 

Lauréate du concours Enactus en France, l’équipe Euromed Management, dont Héléna fait partie, a représenté notre pays lors de la finale de la compétition mondiale, parrainée par Hillary Clinton, du 30 septembre au 2 octobre derniers à Washington D.C.. Cet évènement a rassemblé 3 000 participants des quatre coins du globe : 2 400 étudiants ont défendu leurs projets d’entreprenariat social, une centaine de conseillers pédagogiques les ont soutenus et environ 500 juges et professionnels étaient présents pour les rencontrer et découvrir leurs réalisations.

 

« Nous sommes fiers d’avoir atteint les quarts de finale de ce concours. Les trois projets que nous avons présentés répondent tous à des enjeux de société actuels : égalité des chances, économie et environnement », explique Héléna. « Le premier, baptisé "Phoenix", vise à aider les jeunes des quartiers nord de Marseille à accéder aux études supérieures. Le second, "Le Phare", propose des solutions pour soutenir les chômeurs dans la création de leur entreprise. Avec "La Ruche", notre dernier projet, nous militons pour la réhabilitation des abeilles en ville. »

 

« Les synergies sont fortes entre les actions de Passeport Avenir et celles d’Enactus : il s’agit avant tout de soutenir les personnes en difficulté, afin qu’elles trouvent par elles-mêmes les clés de la réussite. Aider et être aidé, c’est un cercle vertueux auquel je crois fermement. C’est pourquoi j’envisage également de devenir tuteur de Passeport Avenir quand j’aurai terminé mes études et trouvé un emploi », conclut Héléna.

 


FERMER