Rechercher une Offre d'emploi

L'Assemblée Générale du Réseau des Ecoles de la 2e Chance reconduit Alexandre SCHAJER, à la Présidence du Réseau

il est représentant de l'E2C en Champagne Ardenne

Publié le 24 juillet 2012
L'Assemblée Générale du Réseau des Ecoles de la 2e Chance reconduit Alexandre SCHAJER, à la Présidence du Réseau

L’E2C a réuni son Assemblée Générale annuelle, jeudi dernier le 28 juin, à Clermont-Ferrand, en présence de Madame Edith CRESSON, Présidente de la Fondation des Ecoles de la 2e Chance.

La confiance envers l’équipe dirigeante actuelle et le fonctionnement du Réseau E2C France ont été réaffirmés : l’E2C Champagne Ardenne et l’E2C Marseille sont reconduites à la tête du Réseau en la personne d’Alexandre SCHAJER (Président) et de Lionel URDY (1er Vice-président).


Le Conseil d’Administration s’agrandit, et les statuts de l’Association ont été revus pour suivre la montée en charge de l’Association forte de plus d’une centaine de sites en 2012.

Alexandre SCHAJER a contribué au cours de ses mandats précédents à la dynamique d’un dispositif aujourd’hui reconnu et encadré par des textes réglementaires. Il a su tenir les engagements de croissance, tout en maintenant l’exigence d’un fort taux de résultats positifs pour les jeunes.

Le public des E2C situe le dispositif au cœur de la problématique sociale des jeunes sans qualification en voie d’exclusion. L’E2C contribue à y apporter une solution avec 58 % des jeunes qui trouvent, au terme d’un passage à l’E2C, une solution pérenne pour leur avenir professionnel.
Ces résultats ne sont pas dus au hasard : le processus de labellisation, instauré en 2009, garantit le résultat qualitatif et par conséquent, le soutien financier accordé par l’État et les Régions, donneuses d’ordre principales, et par les autres partenaires (collectivités locales, consulaires et entreprises).

« Nous sommes nés d’un concept européen, notre démarche est devenue une réalité, à l’épreuve des faits, ancrée dans le paysage institutionnel français. L’E2C s’impose comme un outil innovant, une véritable deuxième chance pour les jeunes qui nous sont confiés, un dispositif au service des politiques de nos partenaires et du monde de l’entreprise », affirme Alexandre SCHAJER.

 

Le réseau des Écoles de la 2e Chance en France ?

 

  • Une origine européenne – Le concept des E2C est né en 1995 d’un programme européen, à l’initiative d’Édith Cresson, Commissaire Européen à l’Éducation. La première École en France a ainsi vu le jour à Marseille en 1997.
  • Une vocation d’intégration sociale – Le Réseau E2C France a pour volonté de donner aux jeunes qui sont sortis du circuit scolaire sans diplôme en poche (150 000 tous les ans en France), une chance de réintégrer l’école, une école sur mesure dédiée à la construction d’un vrai projet professionnel.
  • Un Réseau de proximité – Le Réseau E2C France se déploie en 2011 sur 96 sites dans 20 régions, 44 départements et 1 TOM.
  • Un Réseau en plein développement – le Réseau E2C France connaît une croissance importante, avec + 42 % de jeunes accueillis par rapport à 2010. Le processus de labellisation des nouvelles Écoles, instauré en 2009, encadre le développement qualitatif du Réseau. Il permet le sutien financier de l’État auprès des Régions, donneuses d’ordre principales, et des autres partenaires, collectivités locales, consulaires et entreprises (taxe d’apprentissage, mécénat).
  • Des résultats avérés 58% des stagiaires y ont saisi leur deuxième chance, la chance de définir à leur rythme, un vrai projet professionnel qui les a conduits soit directement dans la vie active, soit vers un cursus de formation qualifiant, souvent en alternance, qui correspondait à leurs compétences.
  • Les stagiaires –. Ils sont aujourd’hui plus de 32 000 “anciens” à être passés par les Écoles de la 2e Chance.

FERMER