Rechercher une Offre d'emploi

Travailler dans les services à la personne : Conduite de véhicule personnel

Assurer la conduite de véhicule personnel des particuliers pour leur permettre de se déplacer et de rester autonome au maximum

Publié le 06 mai 2013
Travailler dans les services à la personne : Conduite de véhicule personnel
Copyright © Maridav - Fotolia.com

Niveau d'entrée : avoir 10 ans minimum

Durée normale : 10 heures environ

Type de formation : formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1)

Débouchés : assez nombreux

 

  • Descriptif du métier

 

Zoom sur cette filière

Le conducteur de véhicule personnel est apte à conduire des véhicules dits légers et destinés au transport de personnes. Il assure l'entretien courant du véhicule et accompli diverses tâches (port et charge de bagages, aide à la personne, tâches administratives du véhicule, etc.) et se doit d'être extrêmement disponible car les déplacements se font parfois sur longue distance et/ou de nuit, voire le week-end. Le conducteur devra effectuer le transport de personnes en adaptant sa conduite. Il se devra de choisir l'itinéraire le plus adapté afin de réaliser une économie d'énergie comme de temps. L conducteur se doit d'être à l'écoute des personnes et de savoir comment réagir en cas d'événement inattendu.

 

La carrière

Le conducteur de véhicule personnel peut également faire taxi, ambulancier, chauffeur de pompes funèbres, etc. Il existe plusieurs façons de se trouver toujours avec un volant dans les mains mais encore faut-il passer avec brio les nombreux permis, concours et diplômes.

 

  • Schéma des études

 

Conditions d'accès à la formation

Pour pouvoir exercer ce métier, il faut impérativement posséder le permis B. Il est parfois demandé de posséder également le permis D qui autorise la conduite des véhicules affectés au transport de personnes comportant plus de huit places assises. Il faut également posséder le PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1, anciennement BNS - Brevet National de Secourisme) indispensable pour la conduite de véhicules sanitaires légers.

 

La formation

Lors de la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1, vous apprendrez la sécurité et la protection des personnes en huit modules. Le programme est le suivant : la protection, l'alerte, la victime s'étouffe, la victime saigne abondamment, la victime est inconsciente, la victime ne respire pas, la victime se plaint d'un malaise, la victime se plaint après un traumatisme. Vous suivrez ensuite, en une heure, une initiation à la réduction des risques (IRR). Durant cette initiation vous pourrez découvrir plus en détail la prise de conscience de l'existence des risques, l'information sur les risques majeurs, alerter les secours, réagir en cas d'alerte, les gestes de secours, les consignes familiales, les besoins essentiels, le Catakit, et l'élaboration du Plan familial d'autoprotection (vous y apprendrez comment faire prendre conscience au particulier de sa vulnérabilité face à une catastrophe individuelle ou collective. Vous saurez alors comment mettre en place un plan familial d'autoprotection avec le particulier).

 

Aurélie JULIEN


FERMER