Pari gagné entre Cambridge ESOL et le Ministère de l’Education Nationale :

91% de taux de réussite pour 23 000 lycéens français à la seconde session du test Cambridge English Certificate

Publié le 28 octobre 2009

Un taux stable depuis 2008 qui démontre que les lycéens français ont un bon niveau d’anglais

A l’heure de la réforme des lycées qui propose de renforcer l’enseignement des langues étrangères, Cambridge ESOL, département de certification linguistique de l’Université de Cambridge, spécialiste mondial de la certification anglaise, annonce un taux de réussite de 91% à la seconde session du test Cambridge English Certificate. 23 000 lycéens français ont passé le test le 4 avril dernier, soit un taux d’inscription de 86%.

Cette seconde session a enregistré 20% de candidats de plus par rapport à 2008 où 18 500 élèves s’étaient présentés.

Avec le Cambridge English Certificate, ils disposent désormais d’une certification internationale en langue anglaise de niveau B1 (validant les compétences opérationnelles dans les situations courantes) et A2 (validant les bases élémentaires de la langue). Ces niveaux sont définis par le Cadre Européen Commun de Référence des Langues (CECRL).

Pour rappel, le Cambridge English Certificate a été conçu et mis en place en 2008 par Cambridge ESOL pour le ministère de l’Education Nationale, dans le cadre du projet d’évaluation du niveau d’anglais pour les élèves du secondaire jusqu’en 2010.

Les candidats, volontaires, sont issus de classe de seconde de sections européennes ainsi que de première année de lycée professionnel. Ils sont évalués selon une échelle définie par le CECRL, hiérarchisée du niveau A1 à C2, au travers d’épreuves écrites et orales qui couvrent les cinq compétences linguistiques (compréhension écrite et orale et expression écrite et orale).


FERMER