Arnaud Poitou remet officiellement leurs diplômes aux 72 diplômés de l'Ecole Centrale de Pékin

72 diplômés Chinois de cette promotion recrutés au niveau baccalauréat (GaoKao) en septembre 2006

Publié le 17 janvier 2013
Arnaud Poitou remet officiellement leurs  diplômes  aux 72 diplômés de l'Ecole Centrale de Pékin

C'est dans un amphithéâtre de l'Université de BEIHANG - Pékin - que s'est déroulée la cérémonie officielle de remise des diplômes à la 2ème promotion des ingénieurs de l'Ecole Centrale de Pékin, le samedi 12 janvier 2013.

Les 72 diplômés Chinois de cette promotion recrutés au niveau baccalauréat  (GaoKao) en septembre 2006, ont reçu en même temps leur diplôme de Master de Beihang (Université d'Aéronautique et d'Astronautique de Pékin).

 

Arnaud POITOU, directeur de l'Ecole Centrale de Nantes (photo) a remis leurs diplômes aux jeunes diplômés de Centrale Pékin, au nom du Groupe des Ecoles Centrales. Sa présence à Pékin lors de cette cérémonie est dans la lignée de la politique de la Région des Pays de la Loire et de son déploiement en Chine.

 

La Région des Pays de la Loire qui soutient fortement le développement des établissements d'enseignement supérieur de son territoire en Chine s’était déplacée fin 2012 et avait visité Centrale Pékin.


Ouverte en 2005, l’École Centrale de Pékin forme en 6 ans des ingénieurs de haut niveau, polyvalents, trilingues (chinois, français et anglais) qui seront amenés à prendre rapidement des responsabilités de tout premier ordre, dans des entreprises, notamment chinoises et françaises, tournées vers l'international .

Après un an d’apprentissage intensif du français, les élèves effectuent deux ans de classes préparatoires avant d’intégrer pour les 3 années restantes le cycle ingénieur, fortement inspiré du modèle de formation centralien.

Créée à la demande du gouvernement chinois en 2005, l’École Centrale de Pékin est la première Grande École d’ingénieurs francophones en Chine. La création de cette école sino-française d'ingénieurs est l'un des projets ambitieux de la coopération chinoise dans le domaine de l'enseignement supérieur. Née d’un partenariat étroit entre le groupe des Écoles Centrales (France) et l’Université d’Aéronautique et d’Astronautique de Pékin-Beihang (Chine), cette École constitue un véritable levier pour soutenir le développement des liens économiques entre la France et la Chine, mettant à disposition des entreprises un vivier d’ingénieurs biculturels de haut niveau. Elle dispose de ce fait de l’appui de partenaires industriels français et chinois – une douzaine depuis l’ouverture de l’École.


Campus live


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER