France Business School : un nouveau modèle d'Ecole entrepreneuriale, innovante, responsable, proche de ses territoires et ouverte sur le monde

regroupant le Groupe Sup de Co Amiens, le Groupe ESC Bretagne Brest, le Groupe ESC Clermont et l’ESCEM.

Publié le 23 mai 2012
France Business School : un nouveau modèle d'Ecole entrepreneuriale, innovante, responsable, proche de ses territoires et ouverte sur le monde

François Duvergé, Président du Conseil d'Administration de l'ESCEM, Ecole de Management, Président d'Ecricome et artisan du projet, annonce la création de France Business School (FBS) regroupant le Groupe Sup de Co Amiens, le Groupe ESC Bretagne Brest, le Groupe ESC Clermont et l'ESCEM. D'autres écoles vont prochainement rejoindre cette nouvelle école.

Répondre à la fois à une réalité et une nécessité

Les écoles de management telles qu'elles existent aujourd'hui sont soumises à une loi du marché de plus en plus rude : davantage de concurrence française et internationale, une course aux accréditations et aux classements qui s'accélère, un vivier de candidats moins nombreux du fait de la démographie et de plus en plus sollicité, ... des ressources financières traditionnelles qui se tarissent (réforme des CCI, projet de réforme de la taxe d'apprentissage, pas de financement public...). Pourtant, l'avenir du monde et des entreprises dépend des entrepreneurs que l'on forme aujourd'hui, raison pour laquelle les écoles ont besoin de budgets plus conséquents pour réaliser leur mission de développement des compétences, tant nécessaire aux entreprises. Recruter de nouveaux professeurs, développer les innovations pédagogiques et la recherche, investir sur les technologies éducatives, accompagner chaque étudiant dans l'élaboration de son projet professionnel, ... sont des nécessités impérieuses pour délivrer une éducation pertinente, en ligne avec les besoins du monde moderne. Beaucoup d'écoles devront, dans un avenir très proche, changer de système de référence. Fort de ce constat, 4 écoles de management bien implantées sur leurs territoires ont décidé de s'unir pour proposer un nouveau modèle, totalement en phase avec les nouvelles attentes des recruteurs.

Un modèle unique, avec un mode de gouvernance innovant

France Business School, au-delà de la puissance de ses chiffres, se distingue par son projet éducatif novateur, qui s'articule autour de 4 axes : l'entrepreneuriat, l'innovation, la responsabilité sociale et les territoires. FBS souhaite casser les codes d'un système qui n'a pas bougé depuis 30 ans alors que l'économie a subi de nombreuses révolutions : elle sera une école puissante et multipolaire, avec une grande liberté de développement laissé aux 5 campus (Amiens, Brest, Clermont-Ferrand, Poitiers et Tours), mais surtout une école avec un projet pédagogique unique et utile, centré sur l'apprenant.

Patrick Molle, DG de EM LYON Business School pendant plus de 16 ans deviendra le Directeur Général de France Business School le 1er septembre 2012. Il aime présenter FBS comme « une fusée à 4 étages qui symbolise nos ambitions et l'évolution de notre modèle : le premier étage, c'est la fusion de 4 belles écoles, possédant chacune des « pépites » de grande qualité, avec des leaders motivés et compétents, des équipes pédagogiques engagées et de haut niveau et déterminées à inventer un nouveau modèle de Business School , le deuxième est celui la formation continue que nous développerons fortement en proximité des entreprises et des territoires, le troisième et qui est évidemment incontournable : l'international où nous devrons développer des positions originales et enfin le 4ème étage, au cœur de notre ADN : une grande Fondation pour soutenir l'entrepreneuriat, l'innovation et la responsabilité sociale ».

La présidence de FBS sera confiée à Isidore Fartaria, Président de la CCI du Puy-de-Dôme, François Duvergé restant conseiller du président. Le principe politique qui préside à FBS repose sur 5 points fondamentaux : une co-construction, une gouvernance à parité, une Assemblée Générale et un Conseil d'Administration strictement égalitaires entre membres fondateurs, une grande liberté d'initiatives laissée aux campus pour répondre aux besoins de leurs territoires, et une mise en œuvre du « principe de subsidiarité ». FBS se dotera également dans les toutes prochaines semaines d'un Conseil d'Orientation Stratégique composé de personnalités qualifiées, présidé par une personnalité du monde économique incontestablement reconnue et qui soutient ce projet.

Ce mode de gouvernance s'inscrit dans la logique inhérente au projet même de FBS : favoriser l'union des compétences plutôt que la prise de pouvoir en formant des managers capables de travailler en mode projets et d'être à l'écoute de leur environnement.

Un projet fort centré sur la nécessité de former des entrepreneurs innovants et responsables

FBS souhaite placer l'entrepreneuriat, l'innovation et la responsabilité sociale au cœur de son projet éducatif et devenir un centre de ressources pour accompagner chaque territoire dans son développement. L'école proposera aux grands groupes et aux PME, des managers qui répondent exactement à leurs attentes : au-delà de leur taille et de leur valeur économique, les entreprises sont avant tout des organisations humaines. FBS a vocation à former des managers entrepreneuriaux, c'est-à-dire des hommes et des femmes capables d'anticiper, de prendre des initiatives, d'innover, de créer, de développer et d'animer des équipes.

Loin des cadres stéréotypés, les futurs diplômés, à travers les compétences et valeurs promues par France Business School, seront des personnalités audacieuses, proches des réalités du terrain, en capacité de s'approprier les projets et les missions de leurs entreprises et de servir leurs territoires - des entreprises et organisations de tous types et de toutes tailles. France Business School a pour mission d'aider les entreprises à recruter des collaborateurs formés aux nouveaux métiers, dans une démarche plus sociale, plus responsable.

Au-delà de l'indispensable socle de compétences techniques (finances, marketing, management...), France Business School, s'inspirant de la philosophie d'éducation si actuelle des « Compagnons du devoir », s'attachera à permettre l'acquisition de compétences managériales nourries par les soft skills, par un apprentissage collaboratif et par l'approche multiculturelle et internationale

Chiffres clés :

  • 65 M€ de budget (budget estimé à 80 M€ en 2016)
  • 600 collaborateurs
  • 7000 étudiants
  • 1 réseau de plus de 30 000 anciens
  • 170 professeurs (dont 148 professeurs de gestion) et 70% d'entre eux docteurs ou HDR
  • 158 étoiles dans le Palmarès de l'Etudiants 2012/72 étoiles AERES en 2011
  • 300 partenaires internationaux dans près de 60 pays
  • 81 doubles diplômes
  • 1 programme Grande Ecole
  • 1 offre de programmes variée
  • 6 programmes Bac+3
  • 13 MS, Msc, Mastères
  • 2 MBA, 2 EMBA, 1 DBA


Campus live


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER