L'application photo Flashgap vous fait revivre votre soirée mais le lendemain... à midi !


Cette application propose de partager des photos entre amis avec une particularité notable : découvrir les clichés pris la veille... à midi très précisément
L'application photo Flashgap vous fait revivre votre soirée mais le lendemain... à midi !

Flashgap prend le contrepied des applications qui surfent sur l'instant sharing (le partage instantané) et ça marche ! Cette application propose de partager des photos entre amis avec une particularité notable : découvrir les clichés pris la veille... à midi très précisément. Une façon originale et étonnante de se remémorer des moments conviviaux,sans passer la soirée à vérifier chaque photo publiée en temps réel.

Après le lancement de la version bêta en décembre 2014, le site Konbini consacrait un article à Flashgap dans son dossier des meilleures applications à télécharger pour le Nouvel An. L'engouement ne s'est pas fait attendre, quelques jours plus tard l'application comptait plus de 35 000 téléchargements.

Créée par de jeunes Lyonnais, dont plusieurs Anciens des écoles Epitech (l'école de l'innovation et de l'expertise informatique) et

e-artsup (l'école de la passion créative), Flashgap vient de lever 1,5 millions d'euros et dépasse les 150 000 utilisateurs. Utilisée dans 120 pays avec déjà plus de 2 millions de photos échangées, Flashgap ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Comment ça marche ?

Au début de la soirée, il suffit de créer un album et de le partager avec les personnes présentes (la recherche peut se faire par Facebook ou encore par le répertoire Hangouts). Ensuite, chacun peut prendre via l'application des clichés qui disparaissent instantanément. Le lendemain à midi, les participants reçoivent l'album commun partagé et peuvent laisser des commentaires pour alimenter la conversation.

De nouvelles fonctionnalités toujours plus fun

« La V.2 lancée en septembre dernier propose de nouvelles fonctionnalités comme le « scratch », un motif qu'on ajoute au moment de la prise de la photo et qui cache une partie de l'image le lendemain. Le seul moyen de révéler ce qui se trouve en dessous est alors de « gratter » le motif sur l'écran de son smartphone, comme pour un ticket de jeu », explique Charles Bail, designer chez Flashgap.

Une alliance de talents brillante entre trois écoles

Une seule bonne idée ne suffit pas pour réussir, l'alliance des compétences est nécessaire pour développer une application qui saura séduire et s'imposer dans un marché toujours plus concurrentiel. Flashgap a su réunir les talents de diplômés de trois écoles complémentaires : deux écoles du Groupe IONIS (Epitech et e-artsup) et l'Institut Paul Bocuse. Ainsi, Charles Bail et Arthur Cadiou (e-artsup promo 2015), les designers de la bande, travaillent aux côtés de trois Anciens de la promotion 2014 d'Epitech - Fabrice Bascoulergue, CTO et cofondateur ; Aymeric Chauvin, lead engineer et cofondateur ; Jeremy Grenier, lead iOS developer - mais aussi deux « bocusiens » - Julian Kabab, CEO et cofondateur ; Arnaud Ruols, business developer et cofondateur.

Téléchargez Flashgap sur l'Appstore et le Playstore.

Retrouvez Flashgap sur son site Internet, Facebook et YouTube.

En savoir plus Publié le 06 octobre 2015

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Campus live

Campus live

Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER