Les étudiants de l'ESC Pau font l'expérience du tutorat solidaire

Pour la 2ème année consécutive, des jeunes s’engagent contre l’échec scolaire

Publié le 25 septembre 2012
Les étudiants de l'ESC Pau font l'expérience du tutorat solidaire

Pour la première fois, l’an dernier, une vingtaine d’étudiants de l’ESC Pau se sont engagés dans le tutorat solidaire dans le cadre du dispositif mis en place par Zup de Co. Ambition de cette association parisienne : stimuler, accompagner et valoriser les jeunes en difficulté scolaire issus de familles défavorisées. Cette action s’est inscrite dans le cadre des Cordées de la Réussite, dispositif auquel l’école a adhéré il y a un an. Cet engagement est cohérent avec les valeurs prônées par l’ESC Pau : la diversité, la responsabilité sociale, l’ancrage de l’école au niveau territorial. Pour l’année scolaire 2012-2013, des étudiants vont à nouveau s’engager dans cette lutte contre l’échec scolaire. Bilan et perspectives.

 

L’efficacité du soutien scolaire n’est plus à démontrer, en particulier lorsqu’il est proposé aux élèves par des étudiants. Deux raisons à cette efficacité, l’exemplarité d’abord, qui permet au collégien de se projeter dans son avenir professionnel et de donner du sens à l’école. La proximité ensuite : les élèves rencontrent des adultes disposés à les accompagner, disponibles, mais qui ne représentent ni l’autorité parentale, ni l’autorité professorale. Les jeunes qui se sont impliqués l’an dernier ont tous été convaincus de l’utilité de cette démarche. Au-delà du soutien aux devoirs, ils y ont trouvé l’occasion d’échanger avec leurs élèves sur des thématiques beaucoup plus larges : l’intérêt des études, la nécessité de travailler au collège, d’obtenir le brevet ou encore la construction d’un projet professionnel. Tous les étudiants de l’ESC Pau s’accordent à dire que l’échec scolaire n’est pas une fatalité. Certains d’entre eux ont  bénéficié d’un soutien scolaire il y a quelques années. Ils ont tenu à offrir cette même chance à des plus jeunes.

 

  • Le tutorat solidaire en pratique


La vingtaine d’étudiants d’ESC 1 qui s’impliqueront pour l’année scolaire à venir dans l’initiative Zup de Co vont donc coacher de façon personnalisée de jeunes collégiens issus de deux établissements de l’agglomération paloise. Ces collégiens, également volontaires et motivés, ont été choisis par les chefs d’établissement avec l’accord de leurs parents sur le projet. Les étudiants de l’ESC Pau délivreront 20 séances de tutorat individuel, au collège, à raison d’une séance de deux heures par semaine. Chaque étudiant est tuteur d’un élève en difficulté– mais pas en situation de décrochage - qu’il aide à progresser en français, en mathématiques et en histoire-géographie, principales matières du Brevet des collèges. Il travaille avec lui sur les méthodes qui vont l’aider à organiser son travail et à gagner en efficacité. L’ensemble de ces binômes sont accompagnés par le Pôle Développement Personnel et Professionnel de l’ESC.

 

  • Gagnant-gagnant


Zup de Co est une opération « gagnant-gagnant » commente Laurence Porteu de la Morandière, professeur de finances et référent projet au sein de l’ESC Pau. « Pour les collégiens accompagnés, la progression est systématique. C’est une façon d’échapper à la spirale de l’échec scolaire. On sait en effet que 4 élèves sur 10 ont de graves lacunes à leur entrée en 6ème. Pour les étudiants, qui sont formés avant de partir sur le terrain, c’est une occasion de progresser dans bien des domaines : la capacité d’adaptation, la pédagogie, la motivation d’équipe, la résistance au stress et l’assiduité. Autant de qualités dont ils devront faire preuve tout au long de leur vie professionnelle ».

 


Campus live


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER