CapStreet, une solution logicielle au service des personnes à mobilité réduite

des étudiants de l’école informatique Ingésup Toulouse se qualifient pour la finale française de l'Imagine Cup 2012

Publié le 17 avril 2012
CapStreet, une solution logicielle au service des personnes à mobilité réduite

Après avoir décroché le coup de cœur du jury lors de la 3ème édition du Startup Weekend Toulouse, des étudiants de l'école informatique Ingésup Toulouse se qualifient pour la finale française de l'Imagine Cup 2012 dans les catégories Software Design et Open Data grâce à leur application : CapStreet.

Près de 105 millions de personnes dans le monde rencontrent au quotidien des difficultés pour se déplacer. Que ce soit à cause d'un handicap, de l'âge ou encore d'une grossesse difficile, toutes ces personnes ont besoin de planifier leurs trajets.

Pour pallier ces difficultés, des étudiants de l'Ecole informatique Ingésup Toulouse viennent de développer une application baptisée CapStreet. Récompensée au Startup Weekend de Toulouse et qualifiée pour la finale française de l'Imagine Cup 2012 dans les catégories Software Design et Open Data, CapStreet a été conçue pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite. Elle leur permet non seulement d'anticiper les obstacles ou les passages à éviter tels qu'un trottoir trop haut ou un escalier, mais également d'identifier les lieux qui leur sont accessibles.

Un itinéraire adapté aux personnes à mobilité réduite

Grâce à la géolocalisation, l'application affiche sur une carte les points d'intérêt accessibles aux personnes à mobilité réduite qui se trouvent à proximité. Une recherche peut être lancée par ville, pour préparer son trajet et repérer les obstacles éventuels sur son parcours. CapStreet calcule alors l'itinéraire le mieux adapté en fonction du degré de difficulté. Par exemple, le niveau 2 indique la présence d'un escalier mais pas d'un escalator.

Une base de données enrichie par les utilisateurs

L'application est basée sur l'Open Data d'OpenStreetMap. Les utilisateurs peuvent ainsi enrichir eux-mêmes la base de données géographiques en évaluant l'accessibilité d'un lieu public ou en indiquant un site qui n'est pas répertorié.

Pour le moment, cinq villes bénéficient de ce service : Toulouse, Londres, Sydney, Lyon et Montpellier. Prochainement, ce chiffre devrait augmenter avec l'arrivée de Paris comme 6ème ville. Grâce à la mise à disposition de données sur internet de 130 agglomérations dans le monde, l'application est vouée à être utilisée sur tous les continents.

Capstreet est disponible gratuitement sur plusieurs plates-formes, web et mobile. Un site Web est consacré à chaque ville. Pour l'instant, l'application mobile est disponible sur les Windows Phones. D'autres Smartphones et systèmes embarqués devraient prochainement être supportés. La communauté peut également utiliser les réseaux sociaux sur internet pour partager des informations.

L'application sera très prochainement testée par l'Association des Paralysés de France afin de vérifier si elle répond bien aux besoins des personnes à mobilité réduite.


Concours étudiants


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER