Chercheurs financés par l'ANR : lauréats du programme "retour post-doc"

Valérie Pécresse réunit les 25 chercheurs de la première promotion ayant bénéficié du programme retour « post-doc »

Publié le 14 juin 2010

Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a réuni la première promotion de chercheurs ayant bénéficié du programme « retour post-doc » de l'Agence nationale de la Recherche (ANR). La première promotion 2009 comprend 25 lauréats pour 97 candidats, tous partis à l'étranger, ayant soutenu leur thèse depuis moins de cinq ans, et sélectionnés par un jury international sur le critère principal du niveau d'excellence de leur recherche. 56% des lauréats étaient basés aux Etats-Unis avant leur retour en France.

Doté de 11,5M€, ce programme, qui concerne toutes les disciplines scientifiques (biologie, santé, sciences humaines et sociales) donne la possibilité aux jeunes chercheurs de constituer une équipe et de développer un projet de recherche en France au sein d'un organisme, une université ou une entreprise. Les aides financières individuelles peuvent atteindre 700 000€ sur trois ans et permettent de couvrir tout ou partie du salaire du jeune chercheur, les charges associées à la constitution d'une équipe, les coûts salariaux ainsi que les coûts liés à l'environnement de travail : infrastructure, instruments de recherche et dépenses de fonctionnement.

Un an après son lancement, ce programme, conçu pour fidéliser en France les jeunes chercheurs, est d'ores et déjà un vrai succès puisque pour l'année 2010 le nombre de candidatures a augmenté de 43%. Les prochains lauréats 2010 seront connus mi-juillet et disposeront alors de 6 mois pour s'installer en France s'ils acceptent le financement de l'ANR.