Lauréats du Prix Etudiant EpE-Metro sur la mobilité

1er lauréat du prix Etudiant EpE-Metro 2013 : Emmanuelle Barbey pour «La Révolution des réseaux»

Publié le 25 juin 2013
Lauréats du Prix Etudiant EpE-Metro sur la mobilité

Pour la 8ème année consécutive l’association des Entreprises pour l’Environnement (EpE) et le journal Metro organisent le Prix Etudiant EpE-Metro. Ce prix interroge chaque année les étudiants de tous domaines sur des questions d’environnement. Cette année le thème retenu était la mobilité future :

«2020-2030 : vous bougerez comment ?»
Entre 2020 et 2030, les Français devront émettre beaucoup moins de CO2. Vous aurez une famille, un travail; comment voyez-vous votre mobilité, celle de votre génération ?
Quelles solutions imaginez-vous pour répondre à ces besoins ?

Le prix Etudiant EpE-Metro est soutenu cette année par la Fondation PSA Peugeot Citroën, la SNCF et le Mobivia Groupe. Le jury, composé de 26 membres issus du milieu universitaire, associatif, de la recherche, des entreprises (les trois sponsors et EpE), de Metro et Actu-Environnement a sélectionné parmi la trentaine de dossiers reçus trois finalistes. Les dossiers des trois finalistes sont téléchargeables sur le site d’EpE http://www.epe-asso.org/

Monsieur Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain et Président d’EpE, et Madame Sophie Sachnine, Directrice Générale Publications Metro France ont présidé la cérémonie de remise des prix le 17 juin à la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale.

  • 1er lauréat du prix Etudiant EpE-Metro 2013 : Emmanuelle Barbey pour «La Révolution des réseaux»

 

La Fondation Peugeot Citroën représentée par Monsieur Patrice Henry Duchêne, Délégué au Développement Durable, a remis un chèque d’une valeur de 5 000 euros.

La Fondation Peugeot Citroën soutient des projets alliant la mobilité et l’environnement au service de ses territoires d’implantation. Notamment des campagnes de sensibilisation et d’éducation et des actions permettant l’accès à la mobilité des publics isolés ou en difficulté.

Une mobilité collective plus intelligente et plus efficace ayant pour mots d’ordre la multi-modalité et la convivialité. Emmanuelle propose l’unification de tous les réseaux de mobilité physiques et virtuels coordonnés par un système unique et national. La complémentarité des services, des solutions adaptées à chaque contexte, un portail de simplification internet et un réseau social citoyen d’entraide, voilà un projet ambitieux !

Le jury a particulièrement apprécié les leçons qu’Emmanuelle a su tirer de son expérience lors de différents voyages et l’intégration de la dimension sociale à son projet de mobilité.

  • 2ème lauréat du prix Etudiant EpE-Metro 2013 : Thomas Breton pour son «Mobilikit»

La SNCF représentée par Monsieur Jean-Louis Jourdan, Directeur Délégué au Développement Durable et à l’Environnement, a remis un chèque d’une valeur de 3 000 euros.

La SNCF fait de l’accès à une mobilité durable pour tous un axe prioritaire de sa politique de Responsabilité Sociale et Environnementale. L’innovation est au cœur du métier pour améliorer l’accès aux gares et aux trains, proposer des moyens de transports complémentaires au train, proposer une offre pour les Plans de Déplacements Entreprises (PDE) et développer le transport écologique de marchandises.

Thomas Breton propose un kit de gouvernance pour repenser la mobilité urbaine.

Alliant solutions existantes et innovantes, Thomas nous décrit une journée type de déplacements en 2028. Voiture électrique intelligente, autopartage de la voiture, plateforme d’intermodalités, tout est connecté et une application smartphone simplifie et optimise réservations et déplacements. Un projet bien réfléchi !

  • 3ème lauréat du prix Etudiant EpE-Metro 2013 : Simon Oudiette, « Et si nous avions fait fausse route ? »

 

Mobivia Groupe représenté par Madame Bénédicte Barbry, Directrice des relations extérieures et affaires publiques, a remis un chèque d’une valeur de 2 000 euros. Mobivia Groupe a renforcé en 2012 ses initiatives autour de la voiture partagée, de l’électromobilité et de la mobilité douce urbaine. Avec son fonds de développement Via ID, Mobivia Groupe accompagne les entreprises de services dédiées à la mobilité et développe de nouveaux concepts pour permettre à chacun de se déplacer de la manière la plus simple possible, la plus économique et la moins impactante pour l’environnement.

Un contre-pied bien argumenté aux orientations de mobilité actuelles fondées sur les transports en commun de surface. À l’horizon 2020 la voiture individuelle nouvelle génération autoconduite redonne liberté et flexibilité. et les libertés individuelles reprennent leurs lettres de noblesse. Simon nous amène à réfléchir à toutes les modifications que cela entraine. Un voyage en rupture relativement convaincant !

Le jury a reconnu la qualité de sa réflexion et une présentation «professionnelle». Le jury a été séduit par l’originalité de sa vision. En Australie dans le cadre d’un stage, Simon Oudiette s’est fait représenté pour la remise de son prix.

 

Concours étudiants


Actualité en direct des campus sur l'univers de la formation et des métiers afin de suivre les nouvelles orientations du sytème d'éducation en france et à l'étranger. Grâce à notre moteur, consultez les derniers articles et fouillez dans les archives de l'actualité de la formation sur capcampus !


FERMER