Interview de Bob Bellanca : il nous présente son roman

Animateur radio, chroniqueur TV, chanteur, comédien puis humoriste, Bob Bellanca enfile la casquette d'écrivain pour nous offrir un roman renversant ...

Publié le 26 juin 2008

Capcampus

Bonjour, Pourquoi avoir décidé d’écrire ce livre sur l’Amour ?

Bob Bellanca

Parce que je suis un romantique et que je crois en l’amour. Même si de nos jours les gens divorcent plus vite qu’ils ne se marient je crois toujours au grand amour. Cela fait 18 ans que je suis avec ma femme et même si ce n’est pas tous les jours facile, les jours de tempête nous essayons de ramener le navire à bon port !





Capcampus

Vos personnages sont pour la plupart antagonistes, est-ce un choix ?

Bob Bellanca

Oui, je voulais qu’il y ait des confrontations et des points de vue différents. Dans un groupe ou dans un couple, si tout le monde est d’accord on tombe vite dans la routine. Les désaccords apportent souvent de meilleures choses. On n’est pas d’accord, on crie, on se déchire, on s’insulte parfois mais s’il y a de l’amour ou de l’amitié, il en ressort toujours quelque chose de bien. Et puis la diversité de pensée est nécessaire à notre société. La pensée unique me fait peur.

Capcampus

Vous n’allez pas dans des descriptions longues, est-ce un moyen de nous rapprocher de la réalité ?

Bob Bellanca

Exactement. Dans la vie on rencontre beaucoup de gens sans vraiment les connaître. Je ne voulais pas que les lecteurs puissent en vouloir à l’un des personnages à cause de trop de détails. Plus on en sait sur les gens plus on les juge. Et puis il arrive parfois que l’on rencontre quelqu’un un soir et que le courant passe sans savoir pourquoi. On a la sensation que l’on peut être ami pour la vie ou même plus……pas besoin de détails. C’est une question de feeling. Cela ne s’explique pas.

Capcampus

On remarque une nette opposition entre les personnages de Sophie et d’Aurélie, serait-ce pour démontrer qu’il y a différentes façons d’aimer ?

Bob Bellanca

Oui car les gens sont différents et heureusement. On ne peut pas aimer tout le monde de la même façon. L’amour est une notion de partage. On s’adapte à l’autre. Sinon on est égoïste. Chaque histoire d’amour est différente. Je n’ai pas envie que les autres vivent la même histoire que celle que je vis avec ma femme. Elle nous appartient à nous deux. C’est ça la force du couple.

Capcampus

L’amitié entre Julien et Alain est pleine d’humour, de fantaisie mais aussi d’envie, pourquoi ce choix ?

Bob Bellanca

Elle est pleine d’humour, car c’est mon moteur. J’aime rire et faire rire. Avec mes amis ‘garçons’ très proches, on est comme des gosses. On est restés adolescents. Dans mon métier de saltimbanque on reste de grands enfants. En lisant la presse tous les jours la vie me rappelle trop souvent qu’elle n’est pas simple et qu’elle est finalement très sérieuse, alors je m’interdis de le devenir.


Suite de l'interview

Capcampus

Le destin est certes, inéluctable, mais les choix que nous prenons changent-ils la donne ?

Bob Bellanca

Le destin c'est justement les choix que nous faisons. Je me dis parfois que si j'avais accepté ou refusé telle chose ou telle chose, ma vie aurait pu être différente. En fait non. En prenant du recul je me dis que mes décisions bonnes ou mauvaises, c'est mon Destin.

Capcampus

Selon vous, qu'est-ce que le sentiment amoureux ?

Bob Bellanca

C'est l'abandon de soi. Quand on est amoureux on n'est plus seul. Mes parents se sont toujours appelés "Nous" c'est ça l'amour, c'est le "Nous". Après, le plus dur est de garder sa personnalité tout en se disant qu'il faut la mélanger à celle de l'autre.

Capcampus

Combien de temps au final pour aboutir à un tel ouvrage ?

Bob Bellanca

Entre le moment ou j'ai pensé à l'écrire et celui ou j'ai écrit le mot fin il s'est écoulé deux ans. Mais si je mets tous les jours d'écriture bout à bout, cela a dû me prendre 3 mois.

Capcampus

A quand le prochain livre ?

Bob Bellanca

Je suis dessus. Vous parliez du destin et c'est le sujet de mon prochain roman. J'espère l'avoir achevé cet hiver.

Capcampus

Votre pire souvenir dans l'écriture de ce livre ?

Bob Bellanca

Quand je l'ai fait lire pour la première fois à ma femme ! Comme toujours lors de l'écriture d'un premier roman, les gens qui vous aiment et vous connaissent ne peuvent s'empêcher de vous comparer au personnage principal. Et c'est normal. Il y a toujours une part de soi dans vos personnages. Ma femme lit énormément. Elle m'a beaucoup apporté.

Capcampus

Et le meilleur ?

Bob Bellanca

A chaque fois que l'histoire avançait comme je le souhaitais. Certains jours je me mettais à mon bureau à 8h30 et je n'en sortais qu'à 19h. Ce sont de très bons souvenirs. Cela voulait dire que j'étais prolixe.

Capcampus

Un dernier mot à nos lecteurs ?

Bob Bellanca

Osez aimer sans gêne ni retenue !

Merci Mr Bellanca et j'espère à bientôt ! Son livre est en vente et disponible en magasin au prix de 16.00 Euros. Sachez que vous pouvez télécharger le 1er Chapitre gratuitement sur le site officiel www.unjourpeutetre.com et y laisser vos commentaires !

C.D

Culture


Découvrez les pôle culture de capcampus pour les étudiants et jeunes diplômés. Un univers complet qui traite à la fois la culture sous un angle ludique et sérieux! Les nouveautés, CD, DVD, musique, livre, films, jeux vidéos, consoles, mais également un agenda qui permet de dénicher des spectacles, soirées... Et le plus , en permanence des concours pour gagner des cadeaux !


FERMER