.

Un projet soutenu par l'ESSEC Business School a remporté le 1er prix de la Global Social Venture Competition à Berkeley

A l’ occasion de la 6e édition de la Global Social Venture Competition, l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social de l’ESSEC Business School a présenté avec succès à l’université de Berkeley, ses deux projets, Nafa Naana et Faso Soap, choisis le 21 mars dernier parmi 10 des 140 candidatures francophones initiales.

Publié le 30 avril 2013
Un projet soutenu par l'ESSEC Business School a remporté le 1er prix de la  Global Social Venture Competition à Berkeley

Lors de la finale mondiale 2013, le 13 avril dernier à la Haas School of Business de l'UC Berkeley, un des deux projets repéré et accompagné par l'ESSEC, Faso Soap, a remporté le Premier Prix et le Prix du Public, soit 25 000$ et 1500$ pour lancer leur projet. C'est la première fois qu'un projet francophone occupe une place sur le podium international de la compétition, depuis sa première édition en 1999. Faso Soap, le « savon du Faso », propose une solution innovante pour la prévention du paludisme, qui tient compte des contraintes financières et des habitudes culturelles des familles africaines.

Le second projet finaliste émanant de l'ESSEC, Nafa Naana, a également reçu les distinctions du jury en se plaçant parmi les 10 premiers projets, sur un ensemble de 640 candidatures du monde entier. Nafa Naana (qui signifie « le bénéfice est arrivé ») vise à rendre accessible aux familles burkinabès, notamment les plus pauvres, des produits économes en énergie et qui améliorent les conditions de vie.

La GSVCest la seule compétition internationale de business plans à portée sociale et environnementale, dédiée aux étudiants et jeunes diplômés. Elle est soutenue et relayée par une myriade d'universités prestigieuses dans le monde dont l'ESSEC, Columbia, ALTIS, Thammasat, la London Business School ou encore Berkeley.

Comment en sont-ils arrivés là ?
L'ESSEC, grâce au soutien de la Fondation d'Entreprise Deloitte pour la deuxième année consécutive, et à l'appui de la chaire entrepreneuriat social, soutenue par la MACIF et la MAIF, coordonne la GSVC dans la zone francophone. Elle a mis au service de cette compétition une équipe de 4 étudiants et l'expertise de l'Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social. Grâce au travail de l'équipe GSVC et d'experts mobilisés pour la compétition et à l'accompagnement intensif de l'école 2iE, le projet Faso Soap a pu accéder au podium américain et se faire connaitre par des investisseurs et des porteurs de projet du monde entier.
Chaque année, l'ESSEC est missionnée par Berkeley pour accompagner et sélectionner les projets, en organisant le premier tour de sélection et la finale francophone. Nafa Naana et Faso Soap ont ainsi été appuyés dans leurs démarches de rédaction de business plans sociaux, dans la mesure d'impact social et environnemental, dans la traduction de leur livrables, dans la réalisation de leur plan de financement et ont reçu un appui financier pour se rendre en France puis en Californie.

Plus d'information sur les 2 projets soutenus par l'ESSEC :

FASO SOAP- Burkina Faso - Fondation 2iE
Equipe : Moctar DEMBELE, Gérard NIYONDIKO
Selon l'OMS, près de la moitié de la population mondiale est exposée au risque de contracter le paludisme. Faso Soap, le « savon du Faso », propose une solution innovante pour la prévention du paludisme, qui tient compte des contraintes financières et des habitudes culturelles des familles africaines. L'entreprise produira et commercialisera des savons à la fois antibactériens et anti moustiques, à partir de ressources 100% locales, afin d'intégrer la prévention contre le paludisme dans le quotidien des populations les plus touchées par ce fléau.

NAFA NAANA-Burkina Faso - Projet soutenu par Entrepreneurs Du Monde
Equipe : Claire LE STER (ancienne ESSEC), Armel GUENGUERE
Il existe des produits pour limiter la déforestation et fournir de l'énergie aux foyers ruraux d'Afrique sub-saharienne (foyers améliorés, foyers à gaz, lampes solaires...) et une demande réelle. Mais tous ces produits ne sont pas accessibles géographiquement ou financièrement. Nafa Naana (qui signifie « le bénéfice est arrivé ») vise à rendre accessible aux familles burkinabès, notamment les plus pauvres, des produits économes en énergie et qui améliorent les conditions de vie. La distribution s'appuie sur un réseau de boutiquiers microfranchisés et sur des ventes directes à des associations, groupements de femmes, etc. Des mécanismes financiers sont mis en place à tous les niveaux de la chaine de production et distribution des équipements.

À propos de l'ESSEC -L'ESSEC, Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales, fondée en 1907, est un acteur majeur de l'enseignement de la gestion sur la scène mondiale. Avec 4 400 étudiants, une large gamme de programmes en management, des partenariats avec les plus grandes universités dans le monde, un réseau de 42 000 diplômés, un corps professoral composé de 141 professeurs permanents, reconnus pour la qualité et l'influence de leurs recherches, l'ESSEC perpétue une tradition d'excellence académique et cultive un esprit d'ouverture au service des activités économiques, sociales et de l'innovation.
En 2005, l'ESSEC a ouvert un campus en Asie, l'ESSEC Asia-Pacific, stratégiquement situé à Singapour. Ce campus représente pour l'ESSEC l'opportunité de participer à la croissance de l'Asie et d'apporter son expertise dans cette région en pleine expansion. Pour toute information complémentaire : www.essec.fr ou essec.edu/asia


A propos de l'IIES -L'Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social
Fidèle à sa tradition à la fois humaniste et entrepreneuriale, l'ESSEC a été la première grande école française de management à créer, en 2002, un pôle d'expertise sur l'entrepreneuriat social et une chaire d'enseignement sur le sujet. En 2009, forte du succès de ses nombreuses initiatives, l'équipe de la chaire pousse plus loin l'expérience en créant ESSEC IIES, Institut de l'innovation et de l'entrepreneuriat social dont la mission est de contribuer, par la formation, la recherche et l'expérimentation d'innovations sociales, au développement et à la professionnalisation de l'entrepreneuriat et de l'intrapreunariat social, pour maximiser leur impact, en particulier dans le champ de l'éducation. Plus d'information : http://iies.essec.edu

A propos de la Fondation d'entreprise Deloitte- La Fondation d'entreprise Deloitte soutient pour la deuxième année consécutive la GSVC et l'ESSEC IIES en tant que partenaire stratégique pour promouvoir les business models de demain. Dans le cadre de son engagement en faveur du développement solidaire, la Fondation Deloitte encourage au travers du Cluster de l'innovation sociale les initiatives d'entrepreneurs sociaux. Plus d'information : www.fondationdeloitte.com


FERMER