URGOTECH, la start-up du groupe français Urgo met le cap sur le CES 2020

Elle présentera URGOnight, un bandeau d’entraînement cérébral grand public, non invasif, conçu pour améliorer le sommeil

Publié le 27 novembre 2019
URGOTECH, la start-up du groupe français Urgo met le cap sur le CES 2020

URGOTECH, la start-up du groupe français Urgo spécialisée dans les neurotechnologies et l'intelligence artificielle appliquée à la santé, annonce sa présence au CES, du 7 au 10 janvier 2020 à Las Vegas. A cette occasion la start-up proposera des séances d'essai aux visiteurs pour leur permettre de découvrir URGOnight, un bandeau d'entraînement cérébral grand public, non invasif, conçu pour améliorer le sommeil.

URGOnight est le fruit de 5 années de recherche et développement menée avec des spécialistes européens du sommeil et des neurosciences. Grâce à URGOnight, la start-up URGOTECH met à disposition du grand public une technologie utilisée par des professionnels. Basé sur la technique du Neurofeedback, un système de rééducation cérébrale qui consiste à visualiser des ondes cérébrales en temps réel via un appareil d'enregistrement cérébral (EEG), URGOnight permet à l'utilisateur de reprendre le contrôle sur son sommeil.

Un pré-lancement réussi : 100% de l'objectif atteint en 24h

Proposé en pré-commande en mai dernier, via une campagne de crowdfunding indiegogo.com, URGOnight a rencontré un vif succès. En effet, 357 backers ont pu être mobilisés et 81 999€ ont été réunis, remplissant ainsi 100% de l'objectif en seulement 24h. Aujourd'hui, URGOTECH comptabilise 383 backers et un montant de 89 541€. L'engouement des utilisateurs pour ce produit montre une fois de plus qu'il y a une vraie attente du marché, d'ailleurs 33% des français déclarent souffrir de troubles de sommeil1. Le manque de sommeil est devenu un problème majeur de santé publique, une étude estime même que le temps de sommeil passe sous la barre de 7h001 par nuit. Avec un marché mondial évalué à 80 milliards de dollars d'ici 2020 (1), la SleepTech, secteur du sommeil connecté, est en plein essor et représente un marché prometteur.

Bien dormir, ça s'apprend !

En portant le bandeau URGOnight seulement 20 minutes pendant la journée, 3 fois par semaine, l'utilisateur bénéficie des bienfaits sur son sommeil : réduction du temps d'endormissement et du nombre de réveils nocturnes.

URGOnight consiste en un EEG miniaturisé permettant à l'utilisateur de visualiser son activité cérébrale en temps réel et d'accéder à des exercices d'entraînement validés par des médecins pour apprendre à rééduquer son cerveau.

Il n'est pas nécessaire de porter le bandeau la nuit, les exercices sont simples et rapides à effectuer en journée via l'application gratuite URGOnight disponible sur iOS et Android.

Le lancement grand public de URGOnight aura lieu en milieu d'année 2020 au prix de 500 € TTC.

1 - Source : http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/8-9/index.html


FERMER