Rechercher un Job étudiant

Jobs d'été : comment trouver un emploi ?

Les meilleurs plans pour un job estival

Publié le 06 juin 2008

C'est l'été ! Enfin, presque. Avant de pouvoir profiter du soleil et de la plage, Capcampus vous propose un petit tour d'horizon de ce que peut être votre job d'été.

Job d'été : entre organismes professionnels, intérim et recherches personnelles

Les organismes professionnels restent le meilleur moyen de trouver un emploi estival : beaucoup d'institutions permettent aux candidats de dégoter une offre intéressante. Pour cela, plutôt que de vous aventurer directement dans les agences, on vous conseille de faire appel au plus pratique : tous les organismes disposent aujourd'hui de plateformes sur Internet qui permettent d'accéder aux offres d'emploi. On y distingue principalement le Crous, le CIDJ ou l'ANPE, qui a mis en place, en collaboration avec le Ministère de la jeunesse, un site spécialement dédié à ces emplois particuliers : http://www.jobs-ete.com. Les secteurs ne sont pas nombreux mais divers outils se révèlent utiles, tels que la réception d'offres par E-mail ou la mise en ligne de votre CV. De quoi optimiser vos chances !

Une seconde piste n'est pas à ignorer : l'intérim. Beaucoup d'entreprises sont spécialisées dans des secteurs souvent plus proches de vos aspirations. Adecco, ManPower ou Vediorbis mettent également à disposition des sites Internet et des agences qui pourront vous réorienter.

Si enfin vous vous y prenez à la dernière minute, et que les organismes que nous venons de vous citer se trouvent à court d'opportunité, ne négligez pas quelques recherches sur les moteurs de recherche et les ballades dans votre ville. Beaucoup d'entreprises peu connues, qui ne font pas forcément appel aux sociétés professionnelles, proposent des postes de remplacement dans l'administration. L'option « guerilla » paye souvent : déposer des CV dans diverses entreprises voire commerces de proximité permettent de prouver sa motivation et de décrocher des jobs plus facilement !

Quels secteurs cibler pour une meilleure chance ?

Préférez les secteurs en pleine expansion pendant la saison estivale : l'hôtellerie et la restauration, le tourisme, les clubs de vacances... Mais aussi ceux où les employés manquent : les supermarchés, l'agriculture, le soutien scolaire et les milieux administratifs.

N'oubliez pas de rechercher les offres de stage : si vous trouvez un emploi estival sous ce contrat, rien n'empêche une poursuite de ce travail passé septembre. Si vous êtes étudiant, renseignez-vous auprès de votre université pour obtenir une convention de stage. Elle vous permettra de convaincre plus facilement votre potentiel employeur.

Un salaire minimum, même pour les jobs d'été

Côté salaire, notez qu'il ne peut être inférieur au SMIC, aujourd'hui fixé à 8,63 € de l'heure. Brut, cette somme ne comprend pas les différentes primes (de précarité, notamment) et les congés payés. Pensez à vous renseigner sur les petits plus des entreprises : certaines vous rembourseront 50 % de votre titre de transport, un coup de pouce très utile, surtout pour les résidents d'Ile-de-France !

FERMER