Venere met en jeu deux bourses d'études de 1000 euros pour les étudiants en Economie et Tourisme

A la découverte des bourses Venere

Publié le 05 août 2014
Venere met en jeu deux bourses d'études de 1000 euros pour les étudiants en Economie et Tourisme

Venere.com, le site de réservations d'hôtels en ligne du groupe Expedia, met en jeu deux bourses d'études de 1000 euros pour les étudiants méritants à travers le programme «Bourse d'études Venere».

Il s'agit de la possibilité de recevoir une somme de 1000 euros pour tous les étudiants inscrits dans une université française en Economie ou Tourisme.

Le critère fondamental pour participer à l'offre est de réussir à démontrer un intérêt et des compétences dans le domaine du tourisme durant son cursus académique. En outre, il est nécessaire de fournir: une lettre de recommandation rédigée par un tuteur ou professeur d'université; une attestation d'inscription à l'université avec l'emploi du temps; une lettre de motivation sur la manière d'utiliser cette bourse d'études et l'intérêt pour les études suivies. Cette bourse pourra, en effet, servir à couvrir des frais divers, allant de l'achat de manuels et livres universitaires aux fournitures, en passant par les frais de scolarité, d'éventuels voyages scolaires et autres frais de subsistance.

«Nous croyons beaucoup en l'importance des ressources humaines et en l'investissement dans la recherche de nouveaux talents qui peuvent contribuer à l'épanouissement professionnel et au développement des compétences dans le secteur du voyage» - commente l'équipe de Venere - « ce pourquoi est né le programme Bourse d'études de Venere, pour la valorisation et le développement des personnes dans le cadre professionel du tourisme».

Tous les étudiants intéressés peuvent envoyer par mail leur candidature jusqu'au 31 décembre 2014 à scholarship@venere.com avec comme objet « Candidature pour la Bourse d'Etude» , en attachant toute la documentation requise dans l'offre visible sur le lien suivant: http://www.venere.com/blog/scholarship/fr/2014/


FERMER