Avec Digibidi, lisez les BD en ligne gratuitement

Après Deezer pour la musique, Digibidi vous propose des prévisualisation des BDs en ligne

Publié le 21 octobre 2009
Avec Digibidi, lisez les BD en ligne gratuitement

Le système est simple, pratique et facile. Notre rédaction l'a testé. Vous choisissez votre BD et vous accéder avec un "viewer" érgonomique, aux planches de la BD.

Exemple, la série des blondes !

Benjamin-Samuel Ewenczyk, le fondateur de digiBiDi.com, revient sur le lien entre les acteurs du numérique comme sa société et les éditeurs traditionnels :

Le monde de l’édition de bandes-dessinées dispose enfin de solutions technologiques et d’offres suffisamment élaborées pour être visible sur le marché des contenus numériques. Il ne se passe pas une semaine sans une annonce importante : partenariat d’envergure, introduction de nouveaux services, apparitions de nouveaux acteurs… C’est une période grisante, qui requiert une attention de tous les instants afin de ne pas perdre une idée, afin de bien saisir toutes les nuances du paysage en formation.

Premier constat : un nombre considérable d’éditeurs ? y compris parmi les plus importants ? investissent dans le numérique. Ce nouveau média permet à leurs séries de toucher un nouveau public. Les éditeurs ont fait le constat savent qu’ils vendent avant tout des livres imprimés et ils ont compris qu’ils avaient tout à gagner (temps, qualité du dialogue, échanges de compétences) en faisant appel à des structures extérieures qui ne sont pas nécessairement issues de leur environnement naturel. C’est ainsi qu’ils sont désormais à l’écoute des sociétés comme la nôtre, qui viennent à leur rencontre avec des services et des solutions technologiques, des offres et un marketing rapidement identifiables et dans le même temps une bonne connaissance de leurs collections et de leurs auteurs.

Aujourd’hui, la question n’est bien sûr pas de savoir si les éditeurs doivent aller vers le numérique, mais plutôt d’identifier sous quelles formes. Certains pensent la lecture numérique de la totalité ou d’un extrait de la bande dessinée comme un outil de promotion pour pousser les ventes papier, par exemple pour soutenir son lancement en librairie. D’autres sont convaincus qu’il existe un marché potentiel considérable dans la vente d’albums sur plates-formes numériques (ordinateurs, téléphones portable, consoles de jeux), par exemple en abonnements, sous la forme de chapitres. D’autres encore mixent les technologies de lecture numérique à de la personnalisation et à de l’impression à la demande… Tous ont compris que la BD numérique arrivait en renfort de leur activité propre de production de livres imprimés et que ces deux modes de diffusion étaient avant tout complémentaires et non concurrents.

Nous créons au travers de notre site et de notre interface de lecture de BD en ligne un lien nouveau avec le lecteur, qui apprécie notamment que le rendu des planches soit fidèle au travail des auteurs. Ceux-ci ne sont d’ailleurs pas en reste : dès que cela est possible, nous leur demandons leur avis sur la version numérique de leur ?uvre. Leurs retours sont très positifs. Il est intéressant de noter que beaucoup d’auteurs ont un blog, où ils intègrent notre lecteur (exportable, donc) permettant de feuilleter les premières planches de leur BD. Ils donnent ainsi à leurs fans la possibilité de découvrir leurs ?uvres directement, avec un confort de lecture accru.

De plus en plus de titres sont aujourd’hui déclinés en numérique. Les éditeurs accordent aujourd’hui peu d’exclusivités, ce qui leur permet de tester avec une même série les différentes solutions développées. Cela nous pousse à innover, pour se distinguer et dégager encore plus de valeur ajoutée pour nos partenaires.

Nos forces sont connues : elles se situent sur la richesse et le prestige de nos catalogues, nos tarifs et services attractifs, notre capacité à proposer une offre multi plates-formes cohérente, complémentaire et évolutive. Le BookCamp* a été une excellente occasion pour nous de renforcer le dialogue constructif entre acteurs de ce marché émergent et des synergies ne manqueront pas de naître de cette rencontre.

* : le 26 septembre digiBiDi.com a co-organisé et participé à l’atelier « La BD à l'heure du numérique », lors de la seconde édition du BookCamp à Paris, un événement qui rassemble de nombreux professionnels et passionnés de l’édition numérique.


FERMER