"Le Nombre de Dieu", le nouveau roman de José Luis Corral sur le secret des cathédrales

Le destin d’une femme libre au temps des cathédrales.

Publié le 04 février 2015


1212, au cœur du siècle des cathédrales, Paris et la France brillent par leur art de bâtir ces nouveaux temples dédiés à Dieu et à la lumière, les grands maîtres se transmettant le très précieux secret du nombre d'or, appelé aussi «Nombre de Dieu».

Alors que les rois d'Europe lancent les dernières croisades en Terre sainte, l'évêque de Burgos est bien décidé à faire ériger la plus grande et la plus lumineuse des cathédrales du pays. Il fait appel à Henri de Rouen, jeune maître bâtisseur qui va consacrer toute sa vie et ses idéaux à cette cathédrale. Entouré des meilleurs, il fait appel à une talentueuse maître peintre, Teresa Rendol. Les femmes peuvent alors travailler à l'égal de l'homme ; elles vivent cette extraordinaire parenthèse de liberté que leur a ouverte Aliénor d'Aquitaine.

Mais rien ni personne, pas même un dessein sacré, ne peut s'affranchir de ce que l'Histoire a décidé. Les guerres intestines, les croisades, l'Inquisition, les successions de rois, de reines, d'évêques, les épidemies, les nouvelles croyances et les nouvelles peurs...

Henri et Teresa sauront-ils être plus forts ?
Parviendront-ils à accomplir leur destin, à vivre cet amour qui les dépasse et à voir l'œuvre de leur vie s'élancer dans le ciel ?

Un roman où la précision historique, alliée aux qualités littéraires, envoûtera le lecteur.


LE NOMBRE DE DIEU
Le destin d'une femme libre au temps des cathédrales
José Luis Corral

  • En librairie le 26 février
  • Format : 14,5 x 22 cm - 448 pages
  • Prix Public : 22 €




José Luis Corral


Né en 1957 dans la région de Saragosse, José Luis Corral est professeur d’histoire médiévale et directeur du département d’histoire de la faculté de Saragosse.
C’est également un homme de média : il a présenté de nombreuses émissions historiques, à la radio et à la télévision, avant de devenir le conseiller historique du film 1492 : Christophe Colomb.

En tant qu’auteur, il s’est imposé en quelques années comme l’un des plus grands “romanciers historiques espagnols”. Un statut amplement justifié compte tenu de ses qualités littéraires, de la rigueur historique dont il fait preuve et du considérable succès que ses ouvrages ont rencontré.

Ses romans parus en France - El Cid (Télémaque, 2005) et L’Héritier du Temple (HC Éditions, 2012, Pocket, 2015) - ont été de beaux succès de librairie.



FERMER