Cap sur le brunch : Le phénomène du brunch, quelques explications

Brunch est un terme anglais issu de la contraction de « breakfast » et de « lunch ».

Publié le 02 mai 2013

C'est donc un type de repas qui se prend en fin de matinée et qui peut se prolonger en début d'après-midi et qui remplace à la fois le petit déjeuner et le déjeuner.

Ce repas assez spécial prend ses origines aux Etats-Unis au XVIIIème siècle avant d'être exporté en Grande Bretagne avant la fin du XIXème siècle. Ses premières apparitions sur le territoire français datent des années 1980. Il est surtout apprécié par les jeunes citadins qui le considèrent comme un excellent moyen de faire une bonne grasse matinée avant de se retrouver entre amis dès le réveil. Ainsi, de nombreux restaurants, cafés et hôtels proposent des brunchs sous la forme d'un buffet copieux et permet à chacun de se servir selon son appétit et ses goûts.

 

Le brunch peut donc être considéré comme un grand petit-déjeuner réunissant tous les ingrédients nécessaires aux repas du petit-déjeuner et du déjeuner. Au menu, des aliments sucrés et salés sont servis ensemble. Ainsi, parmi les éléments sucrés qui peuvent être présentés en brunch, il est possible d'y trouver du thé, du café, du chocolat, du jus de fruits mais aussi viennoiseries, tartines de pain, toasts, miel, confiture et beurre. Côté salé, on notera essentiellement la présence d'œufs brouillés, pochés ou alors en omelette tandis que du bacon, des beans, des pommes de terres, des petites saucisses voire du saumon peuvent également être de la partie. En guise de dessert, le cheesecake, les tartes aux fruits, les cakes ainsi que différentes recettes de pâtisseries permettent d'affiner le menu. Toutefois, le yaourt n'est pas omettre et peut accompagner plusieurs plats. Ce genre de goûter très copieux peut même être accompagné de vin, de champagne ou de cocktails divers.

 

Selon le désir de chacun, le brunch peut être démarré par un copieux petit déjeuner avant de poursuivre par les plats salés et le dessert, ou dans le sens contraire. Par ailleurs, il est bon de préciser que la réussite d'un brunch repose sur des plats qui ne nécessitent pas trop de préparation et de manière improvisée. Toutefois, les lève-tard qui consacrent leur dimanche pour la formule conviviale peuvent préparer la veille des plats qui seront conservés au frais et qui seront ensuite réchauffés ou directement servis le lendemain.

Le brunch peut être classé en trois grandes catégories dont le classique, le gourmand et le branché. Pour les adeptes du brunch classique, œufs à la coque, thé et viennoiseries seront à l'honneur. Bien sûr, d'autres types de plats et de préparations peuvent être rajoutés pour peaufiner le repas. Quant à la version gourmande, elle repose sur des mets spéciaux et rares avec particulièrement des recettes et des plats qui sortent de l'ordinaire et dont les préparations demandent plus d'imagination, d'attention ainsi que de patience. Enfin, le brunch branché figure parmi les plus appréciés des jeunes car rassemblant tous types de plats mais nécessitant une certaine touche d'innovation dans les recettes et la présentation.

 

 


My Food


My food : alimentation, café, bio, bien manger, restaurant, cafet, snack, nourriture, diététique, régime, aliment, alicament, calorie, fastfood ... Tout un programme pour s'y retrouver dans cet univers de consommation et bien s'alimenter !


FERMER