Béatrice Cormier nommée au poste de directrice de l'ÉSPÉ de Versailles

l’ÉSPÉ, l’École supérieure du professorat et de l’éducation

Publié le 24 février 2014

Le 19 février 2014, les ministres de l'Enseignement supérieur et de la recherche et de l'Éducation nationale ont nommé pour 5 ans Béatrice Cormier, directrice de l'École supérieure du professorat et de l'éducation (ÉSPÉ) de l'académie de Versailles, composante interne de l'université de Cergy-Pontoise (UCP). Cette nomination fait suite au vote du conseil d'école du 24 janvier dernier qui avait retenu les candidatures de Didier Desponds, professeur des universités de l'UCP, et de Béatrice Cormier, Inspectrice générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche (IGAENR).

Béatrice Cormier (54 ans) est titulaire d'un doctorat de linguistique et phonétique de l'université de Nancy 2. Après l'obtention de son diplôme en 1986, elle devient, au sein de ce même établissement, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, et rejoint l'UCP en 1999. Titulaire d'une Habilitation à diriger des recherches (HDR) soutenue à l'université Paris 10-Nanterre, elle est élue professeur des universités en 2003. Entre 2005 et 2007, elle est vice-présidente de l'UCP et directrice de cabinet sous la présidence de Thierry Coulhon. En 2008, elle est nommée rectrice de l'académie de Poitiers. Elle entre à l'IAGENR en 2010.


En tant que directrice de l'ÉSPÉ, Béatrice Cormier pilotera l'ensemble des projets de cette école, en adéquation avec les orientations de la loi sur la refondation de l'école, en partenariat étroit avec les établissements partenaires, le rectorat et les établissements du premier et second degré de l'académie de Versailles. Ses missions consisteront ainsi à faire émerger un nouvel acteur majeur dans le domaine de la professionnalisation des personnels de l'éducation en formation initiale et de la mise en oeuvre de la formation continue de ces personnels. Béatrice Cormier sera amenée à organiser la création des dispositifs de formation, notamment destinés aux personnels enseignants, en favorisant la constitution d'équipes pédagogiques plurielles (enseignants-chercheurs et enseignants-formateurs) et en s'appuyant sur des laboratoires de recherche. Elle sera également garante de l'accueil des stagiaires, en suivant leur parcours de formation et en favorisant leur insertion professionnelle.

Zoom sur l'ESPE:

L'ÉSPÉ, instauré le 1er septembre 2013, a pour mission d'assurer la formation initiale de tous les enseignants et personnels d'éducation de la maternelle à l'enseignement supérieur, et de participer à leur formation continue. Le projet partenarial de l'ÉSPÉ de l'académie de Versailles rassemble les 5 universités (Cergy-Pontoise, Évry - Val-d'Essonne, Paris-Ouest - Nanterre - La Défense, Paris-Sud, Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines), l'Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés, le Centre régional de documentation pédagogique et le rectorat. Il s'articule avec le projet de l'académie de Versailles en s'inscrivant dans la poursuite de la cohérence et de l'adaptation de l'offre de formation en lien avec les contrats des établissements : complémentarités avec les universités, établissements scolaires dans le périmètre académique et avec les partenaires. En cela il s'appuie, dès sa genèse sur l'organisation du système éducatif et universitaire, les ressources identifiées par chacun des partenaires, les compétences de l'ensemble des personnels ainsi que les outils de pilotage partagés.
Plus d'infos : www.espe-versailles.fr


Nomination


Nomination : Changement de poste, mouvement dans l'univers du système éducatif français, dans les universités et les grandes écoles, les grandes entreprises impliquées dans le processus de formation. Les mouvements et nominations sont publiées dans cet espace. N'hésitez pas à nous informer de ce qui change sur votre campus , votre entreprise , votre association...!


FERMER