Pour une escapade aux Pays-Bas

Rapide présentation d'un pays accessible avec les vols low-cost

Publié le 09 mai 2014

Avec les destinations low-cost, il n'est pas toujours aisé d'atteindre les capitales les plus prisées d'Europe. Cependant, lorsque l'on voyage dans un pays grand comme la Provence, un simple point de chute suffit.

C'est le cas des Pays-Bas. Une fois prise la ligne Marseille-Eindhoven, il est tout à fait possible d'aller où l'on veut dans le pays des Tulipes. Les deux extrémités du pays sont accessibles en moins de deux heures et le réseau ferré est au point. Il faut dire qu'en Hollande, certains petits détails logistiques font la différence. Par exemple, les gars routière, ferroviaire voire fluviale sont systématiquement au même endroit. Pratique pour les correspondances.

Pratique aussi pour voir autre chose qu'Eindhoven. Fief de la compagnie Phillips, la ville est certes coquette mais sans plus. Rien à voir avec la très jolie Utrecht plus au nord ou bien évidemment Amsterdam.

Véritable trésor européen, la capitale ne cessera de vous surprendre. En témoigne son fameux quartier rouge. Dans n'importe quelle autre ville, on aurait pu qualifier cet endroit de glauque. Pas ici. La joie de la foule, le jeu de couleurs sur les murs et les cygnes égarés sous les ponts donnent aux lieux une romance inattendue.

Amsterdam est une ville à l'architecture tellement riche que le beau temps n'est pas la condition sine qua non pour en garder de merveilleux souvenirs. En parcourant la ville, à pied ou à vélo, vous pourrez aussi avoir un aperçu de la culture Street Art à chaque coin de rue. Trouvez-vous donc un petit hôtel sympa dans le cœur d'Amsterdam, que ce soit pour un weekend romantique avec votre conjoint ou un road trip entre amis et commencez à explorer. Vous garderez un souvenir incroyable de votre séjour et n'aurez qu'une envie, c'est d'y retourner.

Le petit piège à éviter aux pays des moulins n'est évidemment pas la gastronomie mais Maastricht. La ville est perdue au sud du pays. Il faut donc bien une heure trente en partant d'Eindhoven pour la retrouver. Et si la ville est chargée d'histoire, elle n'en reste pas plus belle qu'Istres, le shopping de luxe en plus.

Le petit piège à éviter aux pays des moulins n'est évidemment pas la gastronomie mais Maastricht. La ville est perdue au sud du pays. Il faut donc bien une heure trente en partant d'Eindhoven pour la retrouver. Et si la ville est chargée d'histoire, elle n'en reste pas plus belle qu'Istres, le shopping de luxe en plus.

Le dialecte est compliqué et ce n'est pas ce qui se fait de plus dépaysant mais un séjour aux Pays-Bas ne se refuse cependant pas.


RC


Pays-Bas


Low cost à destination des Pays-Bas : capcampus vous donne les tuyaux pour voyager pas cher ou à tarif jeune et étudiant


FERMER