Investissement LMNP à Lyon : quels quartiers cibler pour séduire les étudiants ?

Suivez le guide et réussissez votre investissement en résidence étudiante!

Publié le 02 novembre 2020
Investissement LMNP à Lyon : quels quartiers cibler pour séduire les étudiants ?

En investissant dans une résidence de services, les particuliers peuvent bénéficier du statut LMNP et de ses avantages fiscaux. Pour s'assurer que ce placement sera rentable, certains quartiers dans l'agglomération de Lyon sont à privilégier. Ils correspondent en effet aux critères de la population étudiante et pourraient maximiser les chances de trouver des locataires fiables tant en évitant une vacance locative.

Le renouveau de Gerland

Ce quartier retrouve une certaine attractivité compte tenu des nouveaux îlots Fontenay, Bon-Lait, Girondins et Berliet qui ont vu le jour. L'annonce de l'arrivée de la renommée école de commerce EM Lyon devrait booster les demandes de logements. Un investisseur malin se positionnera donc dès à présent sur cette zone afin de profiter de cette évolution.

Actuellement, le loyer au m2 se situe entre 15 et 17 €, ce qui permet aux étudiants de s'offrir un studio ou un T1 sans se ruiner. Du côté de l'investisseur, ce quartier ne présente pas encore un prix très élevé pour l'achat. Actuellement situé à 4 851 euros, le ratio par rapport au loyer s'avère intéressant.

Un investissement sans risque dans le quartier des Terreaux

Grâce à de nombreuses lignes de métros et de bus, ce quartier a les faveurs des étudiants. En quelques minutes, ils pourront donc rejoindre l'endroit de leur choix dans Lyon. De plus, ses bars et pubs ont le don d attirer les étudiants. Le parc de la Tête d'Or est devenu le lieu de rendez-vous de ces jeunes habitants. Le 1er arrondissement de Lyon possède donc des atouts non négligeables dans le cadre d'un investissement locatif.

Toutefois, le prix d'achat dans ce quartier s'avère particulièrement élevé puisqu'il est en moyenne de 5 796 euros. La rentabilité annuelle dépasse donc rarement les 3%. Ce type d'investissement est donc réservé aux investisseurs qui souhaitent limiter les risques. Avec une demande qui explose, la vacance locative n'existe pas.

Un investissement locatif plus accessible dans Lyon 8e

Bien desservi en transports en commun et avec un prix au m2 moindre, le 8e arrondissement de Lyon est idéal. La rentabilité sera plus élevée pour l'investisseur qui aura fait ce pari. À mi-chemin entre le cœur de Lyon et les grands centres commerciaux, sa situation géographique est idéale. Pour que les étudiants puissent facilement se rendre sur le campus, la proximité avec un arrêt de tramway des lignes T4 ou T6 est préférable.

Avant de se lancer dans un investissement locatif dans cet arrondissement, il faudra toutefois bien choisir son quartier. Parmi les plus intéressants, les États-Unis sont accessibles avec un prix au m2 situé entre 4 250 et 4 550 euros. Le quartier de Transvaal est pour sa part proposé à un tarif inférieur à 4250 €. Par contre, le prix d'un bien immobilier dans le quartier Monplaisir peut vite paraître prohibitif puisqu'il peut atteindre 5 300 € le mètre carré.

Saisir les opportunités à Tassin-la-Demi-Lune

Grâce à sa proximité avec la gare d'Ecully-La-Demi-Lune, ce quartier est prisé par les étudiants. Ils peuvent en effet rentrer facilement chez eux le week-end ou lors des vacances. Ils pourront également emprunter le train vers le campus HEP René Cassin avec un réseau train-métro très bien conçu. Synonyme de qualité de vie dans une zone résidentielle, ce quartier séduit certains étudiants. Toutefois, les petites surfaces y sont rares donc il faudra se positionner immédiatement pour remporter la vente.

Un investisseur qui cible cette zone devra toutefois comparer les biens à la vente. Le prix au m2 est très variable puisqu'il se trouve dans une fourchette entre 3 140 et 6 279 €. Un tel grand écart demande donc d'agir avec prudence.

Villeurbanne-Nord : le quartier étudiant par excellence

Étant donné que le campus de Doua se situe dans cette zone, la vacance locative n'existe pas. Les 22 000 étudiants qui y suivent une formation recherchent chaque année un logement à proximité. Les résidences estudiantines s'y multiplient et les investisseurs pourront donc trouver leur bonheur.

Le prix moyen au m2 est de 4 000 euros, soit particulièrement raisonnable compte tenu de la rentabilité attendue. Les logements les moins chers se situent davantage vers le secteur Einstein-Salengro ou du côté des Charpennes. Compte tenu de tous les programmes neufs pour un investissement immobilier qui y fleurissent, le choix est large. Chaque investisseur pourra trouver le bien immobilier idéal pour le proposer à des locataires étudiants.


FERMER