La pensée économique contemporaine par Olivia Montel-Dumont


Un cahier disponible à la documentation française
La pensée économique contemporaine par Olivia Montel-Dumont

Imperfections de l'information, théorie des jeux, essor de l'économétrie et de l'économie expérimentale... Depuis les années 1970, la science économique a profondément renouvelé ses instruments, ses concepts et ses problématiques.
Les 16 articles de ce numéro font le point sur quarante ans de transformations de la pensée économique, en analysant successivement l'évolution des grands courants, les nouveaux outils et orientations de la discipline, de manière transversale puis par champ.

L'une des caractéristiques actuelles de la discipline est le brouillage de ce qu'on pourrait appeler les « clivages traditionnels ». La science économique n'est pas aujourd'hui complètement unifiée : le maintien de théories concurrentes et de controverses, notamment les désaccords profonds sur les recommandations de politique économique, attestent le contraire. Cependant, ces oppositions ont été estompées par les différentes synthèses classico-keynésiennes et transcendées par les évolutions récentes de la discipline.

Les avancées les plus significatives en termes d'outils, de concepts et de méthodes ont été adoptées par une ample majorité d'économistes, indépendamment des clivages doctrinaux : reconnaissance massive du rôle des institutions témoignant d'une certaine convergence dans l'analyse du fonctionnement des économies de marché ; succès de la notion d'imperfection d'information montrant une reconnaissance partagée des « défaillances du marché », mais aussi des « défaillances institutionnelles » ; intégration des apports de la théorie des jeux révélant un intérêt commun porté aux questions d'interactions stratégiques, de rationalité, de défauts de coordination ; essor de l'économétrie.

Toutes ces évolutions se retrouvent dans les différents champs de l'analyse économique, même si les renouvellements de ceux-ci sont aussi fortement liés à des évolutions contextuelles. Ainsi, l'économie publique et l'économie du travail mettent au premier plan les interactions stratégiques entre les agents dans des contextes d'information asymétrique, tandis que l'économie du développement doit ses avancées récentes à l'essor de l'économie empirique.

Fiche pratique :

  • Olivia Montel-Dumont (sous la dir. de)
  • Collection Cahiers français n° 363
  • La Documentation française
  • 88 pages, 9,80 euros
En savoir plus Publié le 19 septembre 2011

A LIRE ÉGALEMENT


RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Révisions Examens

Révisions Examens

Tout une boite à outils pratiques pour les étudiants : révision des examens, comprendre le webmarketing, la veille et la recherche sur internet, tester son QI, sa personnalité, choisir son orientation...

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Rechercher sur capcampus

FERMER