Comment mieux communiquer suite à une aphasie ?

TalkActiv' : une solution sur tablette pensée pour les 300 000 personnes atteintes

Publié le 03 mars 2015
Comment mieux communiquer suite à une aphasie ?

A l'occasion du salon européen de l'accessibilité et de la conception universelle Urbaccess, qui se déroule les 10 et 11 mars 2015 Porte de la Villette à Paris, découvrez le projet TalkActiv'.

300 000 cas d'aphasie sont estimés en France selon la Fédération nationale des orthophonistes. Cette pathologie, qui se traduit par la perte totale ou partielle de la parole, peut toucher tous types de personnes quels que soient leur âge ou leur condition, suite à une lésion cérébrale.

Dans l'Hexagone, on compte un AVC toutes les 4 minutes et 20% d'entre eux en moyenne débouchent sur une aphasie. Pour redonner aux aphasiques la faculté de communiquer et maintenir le lien avec l'extérieur, 6 étudiants d'Epitech ont développé TalkActiv', en partenariat avec l'établissement de santé Saint-Hélier. Ce projet, mené par Marie Doucet (promo 2015), a reçu le premier prix lors des Epitech Innovative Projects de novembre dernier. Incubé au Booster de Rennes, l'équipe est en phase de création d'entreprise pour proposer sa solution au plus grand nombre.

Communiquer plus simplement au quotidien

TalkActiv' s'adapte à d'autres pathologies, telles que les difficultés motrices et cognitives. Pour répondre au plus près des besoins des patients, l'outil est configurable par le personnel soignant. Celui-ci peut changer la disposition de l'interface ou utiliser un contacteur si le patient a perdu l'usage de ses mains.

Les prochaines étapes

  • Sortir une bêta ouverte au second trimestre 2015.
  • Ajouter la reconnaissance vocale
  • Adapter l'application en anglais


Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER