Devenir Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports

Zoom sur le métier d'assistant animateur technicien de la Jeunesse et des Sports

Publié le 10 novembre 2004

Devenir Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports
Sigle : Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports
Niveau entrée : aucun diplôme exigé
Accès : évaluation des compétences du candidat
Durée normale : entre 12 et 24 mois
Type de formation : en alternance

Descriptif des études d'Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports

Zoom sur cette filière
Introduction
Il s'agit du premier niveau de qualification professionnelle pour l'animation et l'encadrement des activités sportives et/ou socioculturelles, sanctionné par le BAPAAT (Brevet d'Aptitude Professionnelle d'Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports), diplôme d'État créé par le décret 93-93 du 12/01/1993 (J.O. du 16/01/1993), homologué au niveau V (BEP, CAP) et délivré par le ministère chargé de la Jeunesse et des Sports.
L'assistant animateur intervient, au sein d'une équipe et sous la responsabilité d'un cadre titulaire d'une qualification de niveau supérieur (BEATEP, DEFA etc.), dans l'accueil, l'information et la prise en charge de publics diversifiés, dans les domaines des activités sportives et socioculturelles. Il participe à l'organisation et à la gestion de groupes et à l'animation de la pratique d'activités variées d'ordre technique (environnement, loisirs scientifiques par exemple), culturel (musique, théâtre, arts plastiques par exemple), social (animation des quartiers, des activités socio-sportives par exemple).
Accès à la formation
Aucun diplôme n'est exigé, mais une évaluation est réalisée pour s'assurer du niveau de culture générale, de pratique dans une ou plusieurs disciplines sportives et/ou socioculturelles et de compétences dans le domaine de l'animation.
L'inscription est possible dès l'âge de 16 ans, mais le candidat doit avoir 18 ans au moment de l'examen final.

Comment devenir Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports

Schéma des études
Formation
Elle se déroule dans les centres agréés par les directions régionales de la Jeunesse et des Sports. Un livret de formation est attribué à chaque candidat retenu, afin de pouvoir y noter ses acquis en cours de formation et vérifier ainsi le niveau de pratique professionnelle selon les supports techniques choisis.

Elle dure, selon le centre de formation, entre 12 et 24 mois (de 1.500 à 2.000 heures d'enseignements généraux, technologiques et professionnels), et se fait en alternance à partir d'un projet personnel mis en œuvre par le candidat au cours de sa formation.

Elle est organisée à partir de trois options :
- loisirs du jeune et de l'enfant,
- loisirs "tous publics",
- loisirs de pleine nature (publics de tous âges).

L'élève doit choisir au moins un support technique ; il lui est recommandé d'en préparer plusieurs afin d'élargir ses compétences professionnelles.
Ces supports techniques sont de deux ordres :
- physiques et sportifs (bicross, escalade, course d'orientation, randonnée pédestre, randonnée équestre, randonnée nautique, jeux collectifs, tir à l'arc, vélo tout terrain etc.),
- socioculturels (activités musicales, scientifiques, théâtrales, expression corporelle, arts plastiques etc.).

Une rémunération est possible dans le cadre de la formation professionnelle continue et des aides financières peuvent être allouées par les DRASS aux stagiaires qui en ont besoin.

L'examen final comprend une mise en situation professionnelle s'inscrivant dans le projet du candidat et un entretien avec un jury portant sur le parcours de formation et l'expérience professionnelle.

Le BAPAAT peut aussi être obtenu par validation des acquis de l'expérience.
Il permet de se présenter au concours externe de la fonction publique territoriale (animateur territorial, cat. B).
Débouchés
Selon l'option choisie, les titulaires du BAPAAT sont employés dans :
- des structures d'animation locale autour d'équipements de proximité accueillant des jeunes et des enfants (accueil péri-scolaire, associations sportives, centres de loisirs ou de vacances, centres sociaux, maisons de quartier, etc.),
- des structures d'accueil collectif pour tous publics (bases de loisirs, campings, gîtes ruraux, offices de tourisme, parcs d'attractions, stations thermales ou balnéaires, structures d'hébergement sanitaire et social, etc.),
- des structures de loisirs de pleine nature pour tous publics (centres et associations d'environnement, parcs naturels et nationaux, etc.).
En savoir plus
Consulter le site http://www.sports.gouv.fr "formations".

Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER