Devenir Assistant de Service Social

Zoom sur le métier d'Assistant de Service Social

Publié le 07 octobre 2004

Devenir Assistant de Service Social
Sigle : Assistant de Service Social
Niveau entrée : bac
Accès : examen de niveau + épreuves de sélection
Durée normale : 3 ans
Type de formation : en alternance (enseignement théorique et stages)

Descriptif des études d'assistant de service social

Zoom sur cette filière
Introduction
L'assistant de service social intervient auprès de nombreux publics : personnes (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées ou handicapées), familles, groupes, pour les aider à surmonter leurs difficultés d'insertion dans la société, les écouter et leur proposer des solutions .
Ces difficultés peuvent être d'ordre financier, professionnel, familial : santé, logement, violences, scolarité des enfants ...
L'assistant social informe les personnes sur leurs droits, par exemple, aux prestations sociales, aux soins médicaux, au logement, à la formation... Il peut les guider dans leurs démarches, les orienter vers des centres d'accueil ou les organismes susceptibles de leur apporter une réponse, ou encore vers différents spécialistes. Il joue un rôle important de médiation. Il doit s'efforcer de convaincre les personnes réticentes du bien-fondé des démarches à effectuer.
Il reçoit les personnes lors de permanences ou sur rendez-vous ; il peut aussi, partie souvent ingrate de son travail, effectuer des visites au domicile des familles suivies.
Il peut également participer au développement social de quartiers en difficulté et, ce faisant, à la mise en œuvre de projets socio-éducatifs, aux actions de prévention contre l'alcoolisme, la drogue, la maltraitance.
Une partie de sa tâche consiste à rédiger et à gérer des dossiers (comptes rendus d'enquêtes ou d'entretiens, rapports) et à entretenir une correspondance suivie avec différents organismes.
Son activité comporte une part importante de travail de terrain nécessitant de nombreux déplacements pour rencontrer les personnes sur leur lieu de vie. Il entretient aussi un important réseau de relations avec d'autres travailleurs sociaux, des magistrats, des médecins, des personnels d'éducation, des services administratifs.
Ce travail exige, par conséquent, outre une très bonne connaissance des institutions , des textes législatifs et réglementaires, des rouages de l'administration, le sens des contacts humains, un bon équilibre psychologique, une grande disponibilité.
Accès à la formation
Deux voies d'accès sont possibles : école spécialisée agréée par l'État (56 en France) ou DUT carrières sociales option assistance sociale suivi d'une 3ème année en IUT, pour obtenir le Diplôme d'État d'Assistant de Service Social (DEASS) délivré par le ministère des Affaires sociales et permettant d'exercer aussi dans d'autres pays de l'Union européenne.
Pour l'accès à la formation dans les écoles spécialisées, le candidat doit :
- être titulaire du bac ou d'un titre admis en équivalence ou du DAEU ou encore d'un des diplômes d'État ou certificats sanitaire et social figurant sur une liste arrêtée par le ministère ;
- réussir les épreuves de l'examen de niveau organisé par la DRASS, qui comporte une rédaction sur une question d'ordre général, l'étude d'un texte argumentatif, des QCM sur l'actualité économique, sociale et culturelle ;
- être âgé de 24 ans au moins ou de 20 ans en justifiant de 2 ans d'activité professionnelle.
Les candidats ayant satisfait aux épreuves de l'examen de niveau passent un examen de sélection propre à chaque école et comportant des épreuves écrites destinées à vérifier leurs capacités de synthèse et d'expression et des épreuves orales visant à apprécier leurs qualités d'écoute, d'observation, de relation ainsi que leurs capacités d'adaptation et leur aptitude à l'innovation.
Ces deux examens ont lieu chaque année en janvier, après inscription prise en octobre de l'année précédente.

Comment devenir assistant de service social

Schéma des études
La formation
La formation, hors IUT, dure 3 ans, en alternance entre enseignements théoriques et stages.
Enseignements théoriques : 6 unités de formation
- cadre institutionnel de l'action sociale,
- économie sociale (économie, démographie),
- environnement social (sociologie, anthropologie),
- santé (politique de la santé),
- théorie et pratiques de l'intervention en service social,
- approfondissement d'une des unités précédentes.
Stages : un stage d'information de 2 mois, un stage de formation de 12 mois.
Certaines écoles de formation (peu nombreuses) aménagent la formation en discontinu au-delà de 3 ans afin de la rendre compatible avec une activité professionnelle, sociale ou familiale.
L'examen final pour l'obtention du DEASS comprend trois épreuves : un travail écrit de synthèse, la présentation orale d'une situation sociale, la présentation et la soutenance d'un mémoire.
80% en moyenne des étudiants obtiennent le diplôme.

Travailler ou poursuivre ses études ?

Les pistes, une fois le diplôme en poche
Poursuite d'études
Une expérience professionnelle de 3 ans dans l'action sociale peut permettre aux titulaires du DEASS d'accéder au DSTS (Diplôme Supérieur du Travail Social) dont la préparation, qui s'effectue dans le cadre de la formation professionnelle continue, peut s'articuler avec celle d'une maîtrise, et ouvre l'accès à des postes d'encadrement, de professeur d'enseignement social, de responsable d'une circonscription d'action sociale, de conseiller technique du travail. L'accès au CAFDES (Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Directeur d'Etablissement Social) est également possible.
Autres formations accessibles : délégué à la tutelle (à la croisée de l'action sociale et de l'action de justice), conseiller conjugal et familial, surintendant d'usine et de service social.
Débouchés et carrière
38.000 assistant(e)s de service social exercent leur activité dans notre pays. Les besoins étant de plus en plus importants, les jeunes diplômés trouvent rapidement un emploi.
L'assistant(e) de service social peut exercer son activité dans des secteurs très diversifiés : Fonction publique territoriale : Conseils Généraux (40%) et autres collectivités territoriales, Fonction publique d'État (13%, Éducation nationale, Ministère des Affaires sociales, Ministère de la Justice), Fonction publique hospitalière, organismes de protection sociale (12%, organismes de sécurité sociale, caisses d'allocations familiales), secteur associatif, entreprises publiques (SNCF, EDF, RATP...) ou privées (banques, compagnies industrielles...).
En savoir plus
- Adresses des écoles de formation, informations sur le DSTS et le CAFDES et autres formations du travail social, sur le site http://www.social.gouv.fr, rubrique" emplois et concours/les métiers du travail social".
- Références utiles pour préparer les deux examens donnant accès au DEASS, sur le site http://www.aforts.com

Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER