Devenir Assistant(e) Maternel(le)

Zoom sur le métier d'assistant(e) maternel(le)

Publié le 19 novembre 2004

Devenir Assistant(e) Maternel(le)
Sigle : Assistant(e) Maternel(le)
Niveau entrée : aucun diplôme requis
Accès : agrément par le département
Durée normale : 60 heures ou 120 heures, selon le cas de figure

Descriptif de la formation d'Assistant(e) Maternel(le)

Zoom sur cette filière
Introduction
L'assistant(e) maternel(le) doit, pour pouvoir exercer son métier qui consiste à accueillir des mineurs à son domicile, recevoir l'agrément délivré par la Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES) du département.

Cet agrément est soumis aux conditions suivantes :
- subir un examen médical,
- avoir des compétences éducatives reconnues,
- disposer d'un logement assez vaste et salubre,
- avoir une assurance en responsabilité civile qui couvre les dommages éventuellement causés par l'enfant.

Il existe deux catégories d'assistant(e) maternel(le) :
- pour l'accueil des mineurs à titre non permanent,
- pour l'accueil des mineurs à titre permanent.

Dans le premier cas, l'assistant(e) maternel(le) accompagne au quotidien le mineur non séparé de sa famille, établit et développe une bonne relation avec les parents ; dans le second cas, il/elle accompagne au quotidien le mineur séparé de sa famille et lui permet de se structurer dans une relation de type familial.

Il/elle collabore, surtout dans le second cas, avec une équipe médico-psycho-socio-éducative,, en particulier avec les services de la protection maternelle et infantile (PMI).

Comment devenir Assistant(e) Maternel(le)

Schéma de la formation
Formation

Les assistant(e)s maternel(le)s pour l'accueil de mineurs à titre non permanent reçoivent, dans un délai de cinq ans suivant l'agrément, une formation de 60 heures organisée et financée par le département, qui doit contribuer à améliorer leurs connaissances dans quatre domaines :
- le développement, les rythmes et les besoins de l'enfant ;
- la relation avec les parents au sujet de l'enfant ;
- les aspects éducatifs de l'accueil de l'enfant et le rôle de l'assistant(e) maternel(le) ;
- le cadre institutionnel et social de l'accueil de la petite enfance.

Sont dispensé(e)s de cette formation les assistant(e)s maternel(le)s titulaires d'un diplôme sanctionnant au moins deux années d'études post-secondaires dans le domaine de la petite enfance.

Les assistant(e)s maternel(le)s pour l'accueil de mineurs à titre permanent reçoivent, dans un délai de trois ans suivant le premier contrat de travail consécutif à leur agrément, une formation d'une durée minimale de 120 heures, à la charge de l'employeur qui, si besoin est, organise et finance l'accueil de l'enfant pendant les heures de formation.

Celle-ci doit contribuer à l'amélioration des connaissances dans quatre domaines :
- le développement de l'enfant ;
- la situation spécifique des enfants séparés de leur famille et vivant en accueil familial ;
- le métier d'assistant(e) maternel(le) et le soutien au quotidien d'un enfant issu d'une autre famille ;
- le cadre institutionnel et administratif de la prise en charge de l'enfant accueilli et le travail en coordination avec les différents intervenants de l'équipe d'accueil familial.

Sont dispensé(e)s de cette formation les assistant(e)s maternel(le)s titulaires d'un diplôme d'auxiliaire de puériculture, d'éducateur de jeunes enfants, d'éducateur spécialisé et de puéricultrice.

Ces formations sont dispensées par des organismes agréés par le directeur des affaires sanitaires et sociales pour une durée de cinq ans renouvelable.
En savoir plus
Consulter le site http://www.assistante-maternelle.org

Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER