Devenir Educateur(trice) Spécialisé(e)

Zoom sur le métier d'Educateur(trice) Spécialisé(e)

Publié le 07 octobre 2004

Devenir Educateur Spécialisé
Sigle : Educateur Spécialisé
Niveau entrée : bac ou équivalent
Accès : examen de sélection
Durée normale : 3 ans
Type de formation : initiale, en alternance

Descriptif des études d'éducateur spécialisé

Zoom sur cette filière
Introduction
L'éducateur spécialisé participe à l'éducation et assure un suivi d'enfants et d'adolescents présentant des difficultés d'insertion familiale, des problèmes d'adaptation scolaire, des troubles du comportement, des déficiences psychiques ou mentales, voire auteurs d'actes de délinquance ou adonnés à la toxicomanie. Il intervient dans différents champs d'activité : du social au scolaire en passant par la santé, la protection judiciaire de la jeunesse, le développement des quartiers difficiles. Son action éducative s'exerce en dehors des heures de classe, d'atelier ou de soins. Il propose aux jeunes dont il a la charge des activités de type scolaire, d'éveil, d'expression, susceptibles d'entraîner un développement affectif et social.
Il s'occupe également d'adultes présentant des handicaps, notamment mentaux. Il les aide à surmonter leurs difficultés quotidiennes et à conserver ou développer un maximum d'autonomie.
S'agissant d'enfants et d'adolescents, il exerce son métier dans des établissements spécialisés, publics ou privés (instituts médico-éducatifs ou médico-professionnels, centres de rééducation, foyers de jeunes travailleurs,...) soit en internat, soit en externat.
A la différence des moniteurs-éducateurs, il intervient en milieu ouvert (clubs de prévention, aide sociale à l'enfance, centres sociaux...), dans le cadre de l'AEMO (Aide éducative en milieu ouvert), c'est-à-dire auprès de jeunes maintenus dans leur environnement habituel et non placés dans des établissements. Il peut travailler ainsi en liaison avec les familles, les animateurs de quartier, les enseignants, les chefs d'établissements scolaires, les conseillers d'éducation, les assistants sociaux . Cette forme d'intervention qui se fait sur signalement donné par une autorité administrative, ou judiciaire, ou les familles elles-mêmes, tend à se développer.
Il travaille en liaison étroite avec d'autres professionnels de l'éducation, de la santé et de l'aide sociale. L'équipe ainsi constituée met en place autour de la personne prise en charge un projet, en assure le suivi et l'évaluation et procède, si nécessaire, à des réajustements.
Ce métier requiert une grande disponibilité (permanences de nuit et de week-end en établissement, horaires irréguliers en milieu ouvert), un grand intérêt pour les problèmes humains et sociaux, le goût du travail en équipe, une grande capacité d'écoute et, en même temps, de la fermeté, un solide équilibre affectif et émotionnel.
Conditions d'accès
Les candidats doivent soit être titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme admis en équivalence, ou d'un diplôme d'État du travail social ou paramédical sanctionnant une formation professionnelle de deux ans au moins, ou du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique (avec cinq années d'exercice professionnel dans l'emploi correspondant), soit avoir réussi les épreuves de l'examen de niveau organisé par les DRASS.
Dans tous ces cas, des épreuves de sélection sont organisées par chaque centre de formation (69 centres en France).

Comment devenir Educateur Spécialisé

Schéma des études
La formation
Elle se déroule en alternance (enseignements théoriques et stages) sur trois ans, voire sur quatre ans pour les personnes en situation d'emploi sur des postes éducatifs...
La formation théorique (1450 heures) est organisée en huit unités de formation :
- pédagogie générale, relations humaines,
- pédagogie de l'expression et techniques éducatives,
- approche des handicaps, des inadaptations et pédagogie de l'éducation spécialisée,
- vie collective,
- économie et société,
- droit,
- culture générale professionnelle,
- unité de spécialisation.
La durée des stages pratiques est de15 mois.
Des allègements de formation peuvent être accordés par le préfet de Région, aux titulaires de certains diplômes, sur proposition du centre de formation et en fonction des diplômes possédés. Pour le détail de ces possibilités, on peut consulter le site de l'Aforts ci-dessous.
Depuis 2000, il est possible, dans un certain nombre de Régions, de devenir éducateur spécialisé par la voie de l'apprentissage.
De même, le diplôme d'éducateur spécialisé doit être désormais accessible par la voie de la validation des acquis de l'expérience. Les candidats doivent faire, auprès des rectorats, une demande de dossier de recevabilité ; les premiers jurys de validation devraient se réunir dès 2005.
Le diplôme
La formation est sanctionnée par le DEES (Diplôme d'État d'Educateur Spécialisé) délivré par la ministère de l'Éducation nationale.
L'examen final comporte quatre épreuves:
- une épreuve écrite de psycho-pédagogie,
- un questionnaire écrit,
- la présentation et la soutenance d'un mémoire,
- un entretien avec le jury à partir du dossier de formation.

Travailler ou poursuivre ses études ?

Les pistes, une fois le diplôme en poche
Poursuite d'études
Après un temps d'exercice professionnel, les titulaires du DEES peuvent exercer les fonctions de directeur de centre social, ou de directeur d'établissement (avec diplôme de niveau I) ou occuper un poste de conseiller technique. Ils peuvent aussi s'orienter vers d'autres professions sociales : services de protection judiciaire de la jeunesse, établissements publics pour jeunes sourds ou aveugles, ou préparer un DSTS (diplôme supérieur en travail social), un DEFA (diplôme d'État relatif aux fonctions d'animateur) ou un diplôme d'État d'assistant de service social.
Débouchés
Ils sont nombreux car les besoins sont importants. Sur les 55.000 éducateurs spécialisés en activité, la grande majorité exerce dans le secteur associatif (champ de l'éducation spécialisée), les autres étant employés par les collectivités locales et divers organismes d'accueil spécialisés.
En savoir plus
Informations détaillées sur les références pour préparer l'examen d'entrée, les allègements de formation, les adresses des 69 centres de formation, sur le site http://www.aforts.com .

Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER