Devenir Podo-orthésiste

Zoom sur le métier de podo-orthésiste

Publié le 07 octobre 2004

Devenir Podo-orthésiste
Sigle Podo-orthésiste
Niveau entrée : suivant le niveau de formation :
- ouvrier podo-orthésiste : classe de 3ème
- technicien podo-orthésiste : CAP ou BEP
- technicien supérieur : bac STI ou STL
Accès : sur dossier
Durée normale : 2 ans pour l'ouvrier et le technicien
3 ans pour le technicien supérieur
Type de formation : initiale

Descriptif des études de podo-orthésiste

Zoom sur cette filière
Introduction
Le podo-orthésiste s'occupe de l'appareillage du pied. Selon le niveau de formation, il a des responsabilités différentes qui requièrent des qualités différentes.
Le technicien supérieur étudie, à partir d'une prescription médicale, le cas pathologique, s'entretient avec le patient, prend mesures et empreintes, choisit l'appareillage approprié, constitue un dossier technique et un dossier administratif. Il doit être capable d'initiative et d'adaptation aux technologies nouvelles, avoir des qualités humaines (mise en confiance des patients), être un bon gestionnaire. Il en existe environ 200 en France aujourd'hui.
Le technicien établit, à partir du moulage du pied, le patron de la chaussure, le rectifie si besoin est et coordonne les opérations de fabrication ; il fait le lien entre conception et fabrication. Il doit posséder des qualités de contact humain et d'esprit d'équipe.
L'ouvrier assure la fabrication mécanique et les finitions des chaussures orthopédiques suivant différentes techniques : découpage, montage, semelage,piquage, assemblage. Cette activité exige une grande habileté manuelle. Il doit être capable d'assurer la maintenance des machines qu'il utilise.

Les étapes des études de podo-orthésiste

Schéma des études
Schéma des études
L'ouvrier prépare en deux ans en lycée professionnel ou par l'apprentissage à partir de 16 ans un CAP de podo-orthésiste ou un BEP technique du cuir et matériaux associés. Le programme comprend des éléments de connaissance des matériaux utilisés et de savoirs anatomiques.
Le technicien prépare en deux ans un DT (diplôme de technicien) de podo-orthésiste ; la formation est accessible aux titulaires du CAP d'ortoprothésiste ou de cordonnier-bottier ou encore d'un BEP matériaux souples.
Le technicien supérieur prépare en trois ans un BTS podo-orthésiste ; la formation est ouverte aux titulaires d'un bac scientifique (STI ou STL) ainsi qu'aux titulaires du DT podo-orthésiste. Elle comprend des éléments de chimie minérale et organique, d'anatomie du pied, de physiologie et de pathologie, d'éducation artistique et de techniques graphiques, de technique de construction des chaussures.
Le programme du BTS de technicien podo-orthésiste est en cours de révision.
Débouchés et carrière
Le technicien supérieur peut exercer soit seul dans un petit atelier, soit dans de grandes entreprises (une dizaine en France) soit dans des centres d'appareillage ou des hôpitaux.
Le technicien a la fonction de chef d'atelier.

Santé


Métier de la santé : guide des métiers et de la formation dans le secteur de la santé. Découvrez des fiches métiers complètes sur les différentes opportunités de carrière dans le secteur de la santé. identifiez l'école la plus proche de chez vous répondant à votre orientation. Capcampus peut également vous guider pour trouver un emploi dans le secteur de la santé.


FERMER